Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Christine Angot – ONPC : Du "chantage au suicide" pour rester dans le show ?

10 photos
Lancer le diaporama
Benjamin Castaldi a dévoilé ce qu'on lui a dit être les coulisses d'ONPC...

Benjamin Castaldi a lâché une bombe dans Touche pas à mon poste (C8) ce 15 mars 2018.

Selon ses informations, Christine Angot, la polémiste très critiquée d'On n'est pas couché (France 2) aurait songé à une technique très particulière pour préserver son poste dans la populaire émission du samedi soir de Laurent Ruquier.

"J'ai appris de source sûre que le cas Christine Angot est un vrai problème pour l'émission. On en a souvent parlé mais visiblement, ils ne savent plus comment la gérer. Laurent Ruquier est très embêté avec Christine Angot, à tel point qu'on lui a même suggéré de partir plus tôt. Il y aurait eu, écoutez bien ça, un chantage au suicide de sa part à elle", a-t-il lancé face à Cyril Hanouna. Et de poursuivre : "Genre 'Attention, si vous me faites ça, vous verrez demain dans les journaux ce qui se sera passé !' Apparemment, c'est un énorme délire et à mon avis ses semaines dans l'émission sont très largement comptées. Ça va être très compliqué de finir la saison."

Autre point soulevé par Benjamin Castaldi, Laurent Ruquier ne saurait plus du tout comment gérer sa polémiste en plateau. "C'est assez compliqué entre eux. On voit dans l'émission, franchement, Laurent arrivait avant à être au milieu et là dans l'émission dès qu'elle parle il est tétanisé. Ils se sont même amusés à chronométrer ses questions, il y en a une qui a duré 21 minutes ! 21 minutes ! Je peux vous dire que vraiment, c'est un vrai vrai problème. Ils sont embêtés car visiblement la personne est fragile", a-t-il conclu.

Une séquence à retrouver dès à présent dans notre player vidéo !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image