Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Christophe Willem : 'Je peux être avec une fille, puis être attiré par un gars'

Christophe Willem : 'Je peux être avec une fille, puis être attiré par un gars'
Par Benoit Z.
Christophe Willem
4 photos
Lancer le diaporama

L'album du renouveau pour Christophe Willem ?

Après les ventes décevantes de son deuxième album, Caféine (200 000 exemplaires écoulés) et le demi-échec X-Factor dont il était jury, le vainqueur de la Nouvelle Star 2006 revient avec un troisième opus très particulier, au cours d'une interview en exclusivité au Parisien.

Baptisé "Prismophonic", ce nouvel opus tend de plus en plus vers un concentré d'électro produit par Steve Anderson, collaborateur de Kylie Minogue dont Christophe Willem est un grand fan. Pourtant, l'artiste jure avoir mis son organe en avant sur ce nouvel opus comme il le révèle au Parisien : "Sur le précédent album, les gens me disaient : j'ai acheté le disque, mais je vous entends aseptisé et je vous préfère en concert. Cette fois, pour le nouveau, j'ai fait en sorte que la voix soit mise en avant."

Pourtant, si l'on en croit le quotidien, la différence n'est pas si évidente que cela. Les fans pourront se faire une opinion par eux-même le 21 novembre, date de sortie de Prismophonic et avoir un avant goût avec le premier single baptisé Cool sur les ondes mardi 20 septembre et qu'il présente dans une vidéo sur le site du quotidien. Autre particularité, Christophe Willem apparait comme un artiste "assexué" pour reprendre les termes du Parisien. Pourtant, La Tortue comme on le surnomme dément catégoriquement cette image que l'on pourrait lui coller. Du moins le tente-t-il : "Sur la chanson Je rejoins la scène, j'ai enregistré le chant à 5 heures du matin, après avoir fumé trois paquets de clopes, la voix explosée, pour que ça ne fasse pas trop girlie." Car Christophe Willem a fait appel à une chanteuse, Zaho, pour écrire les textes de Prismophonic dans lequel il conclu l'histoire d'amour abordée dans son précédent opus, Caféine.

Mais le chanteur de 28 ans se garde bien de révéler l'identité de cette personne, qui laisse une fois de plus planer le doute quant à ses préférences sexuelles : "Je ne veux pas le dire. Je n'ai pas envie d'être le porte-parole d'une cause ou d'une autre. Je peux être avec une fille et ensuite être attiré par un gars. Je ne veux pas trancher."

Cet entretien est également l'occasion de revenir sur le décevantX Factor et son expérience en tant que membre du jury qu'il ne regrette absolument pas : "Je l'ai fait à fond même si parfois je n'étais pas d'accord avec les votes." Et pour expliquer le manque d'audience, Christophe Willem regrette que M6 ne lui ai pas accordé plus de moyens médiatiques : "Elle méritait d'être mise en avant. Si TF1 reçoit Lady Gaga ou Beyoncé, elle nous matraque de bandes-annonces pendant deux semaines. Or il n'y avait aucune promotion sur les chaînes du groupe M6. Et en mettant X-Factor face à Dr House, cela ne pouvait pas marcher."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image