Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Coeur de Pirate : Rencontre avec l'enivrante révélation pop-folk made in Québec

Quatre ans après la sortie de l'entêtant Comme des enfants, la chanteuse Béatrice Martin, plus connue sous le pseudo de Coeur de Pirate du nom de son projet solo, est une artiste accomplie couronnée de succès.

Loin de la petite fille brisée de son premier album éponyme, qui a trouvé 500 000 acquéreurs en France, l'auteure-compositrice-interprète québecoise publiait fin 2011 son second opus Blonde. Un disque qui s'est imposé dans les bacs après la parenthèse Armistice fruit de sa collaboration avec son petit ami de l'époque Jay Malinowski. Là encore, le succès est au rendez-vous : il s'en vendra quelque 100 000 exemplaires en l'espace de deux mois, l'album est certifié disque de platine.

Après son Blonde Tour et un final en apothéose au Zénith de Paris au printemps 2012, Coeur de Pirate sillonnait la France au mois d'avril, pour sa première tournée en solo. Assise au piano, seule en scène, elle revisite ses créations en les présentant pour la première fois à son public dans une version plus authentique. Là encore, ses fans sont au rendez-vous : la tournée affiche complet de la première à la dernière date, et même jusqu'en Allemagne.

Du talent, Béa en a à revendre... Styliste en herbe, elle accepte de confectionner pour la marque canadienne Uranium des t-shirts et autres pendentifs, vendus au profit d'une association.

Le marché français n'est pas en reste : la marque Les 3 Suisses annonçait, à son tour, le mois dernier, une collaboration avec Béatrice Martin. La triple lauréate des Victoires de la Musique 2010 a donc mis sa patte sur plusieurs pièces de la collection automne-hiver 2013/2014 de la célèbre enseigne de vente par correspondance : une robe vintage, un fauteuil oversize, un coussin ou encore un sac écolo en coton tous deux estampillés d'un oiseau dessiné par la jeune femme...

A un mois de la commercialisation de ses créations pour les 3 Suisses (mise en vente : première quinzaine de juillet), nous sommes partis à la rencontre de Coeur de Pirate pour en savoir plus sur cette collaboration audacieuse, et la questionner sur le troisième album que la jeune maman prépare secrètement depuis quelques mois.

PurePeople : Vous collaborez aujourd'hui avec les 3 Suisses. Pourquoi avoir choisi de faire équipe avec cette enseigne ?

Coeur de Pirate : Je connaissais bien évidemment la marque pour qui j'avais déjà une grande estime. Je n'étais pas au courant qu'ils faisaient appel à des personnalités pour devenir leurs égéries. J'étais forcément très flattée qu'ils pensent à moi. Ils m'ont épaulée durant toutes les étapes jusqu'à la naissance de mes pièces : c'est une expérience qui m'a énormément plu.

Quel a été votre rôle dans le processus de créations de cette ligne de vêtements et accessoires ?

J'ai été directrice artistique de cette collection. Ils voulaient des pièces féminines, donc j'ai immédiatement imaginé une robe que je voulais confortable pour tous les types de corps féminins. J'ai dessiné un modèle et j'ai choisi un textile, en l'occurrence le velours. Ils ont édité un prototype et le résultat a vraiment dépassé mes espérances. Et puis, dessiner des visuels c'était un vrai défi pour moi, n'étant pas illustratrice de formation. J'étais très surprise de voir, par exemple, que l'oiseau que j'ai dessiné leur a plu et s'est finalement retrouvé sur plusieurs articles.

Votre musique s'inspire beaucoup des années 70. Est-ce important pour vous que ces vêtements fassent écho à votre style musical ?

Absolument. Ce sont des robes très courtes, et dans leur découpe, on retrouve le style vestimentaire de cette époque portée par France Gall ou Françoise Hardy.

Après deux opus plutôt mélancoliques, vous avez maintenant une vie plus posée notamment depuis la naissance de votre fille (la petite Romy, née le 4 septembre dernier, NDLR). Cette nouvelle vie annonce-t-elle un changement d'orientation musicale ?

Je ne peux plus jouer sur le registre de petite fille brisée. Ma vie a énormément changé. C'est important pour moi d'essayer de raconter une histoire, une quête, quitte à m'inspirer du vécu des gens qui m'entourent, des histoires qu'ils m'ont racontées. Ce nouvel album sera aussi l'occasion d'adapter musicalement des légendes ou des contes qui m'ont moi-même bercée quand j'étais enfant. Je pense par exemple à l'histoire de Totoro, oeuvre de Miyazaki, qui a rythmé mon enfance. Je songe, pourquoi pas, à la sortie d'un livre d'illustrations qui pourrait accompagner mon prochain disque sous la forme d'un coffret ou d'un e-book.

Après avoir fait équipe avec Roch Voisine en reprenant son tube "Hélène" en duo, vous venez de vous associer à la chanteuse Lights sur une version acoustique de "Peace Sign". Comment est née cette collaboration ?

Tout s'est décidé assez vite. Je suis une grande fan de son travail, et j'ai tout de suite accepté de m'associer à elle, surtout quand j'ai su qu'elle voulait que je fasse une adaptation française de ses paroles. Malheureusement, quand elle m'a demandé d'enregistrer, j'étais encore enceinte. Nous avons donc enregistré séparément.

Quatre ans après votre premier succès musical, votre musique traverse aujourd'hui les frontières. On vous réclame même en Amérique du Sud !

C'est absolument fou ! Quand je me balade sur des blogs, je me découvre des fans au Brésil ou au Chili. J'adorerais donner un concert en Australie ou au Japon, c'est l'un de mes objectifs sur les prochaines années. Je compte, en tout cas, sur mon prochain album pour séduire un public encore plus large...

Propos recueillis par Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Ophélie, candidate des "Reines du shopping" sur M6.
Ophélie, candidate des "Reines du shopping" sur M6.
Vincent et Pascale de "L'amour est dans le pré" plus en couple, M6
Vincent et Pascale de "L'amour est dans le pré" plus en couple, M6
Question polémique posée dans les "12 Coups de midi" sur les Réunionnais, sur TF1
Question polémique posée dans les "12 Coups de midi" sur les Réunionnais, sur TF1
Emma, candidate de "Mariés au premier regard" saison 2 sur M6, annonce sa rupture avec Laurent sur Instagram.
Emma, candidate de "Mariés au premier regard" saison 2 sur M6, annonce sa rupture avec Laurent sur Instagram.
Rapprochement entre Mathieu et Alexandre dans "L'amour est dans le pré", sur M6
Rapprochement entre Mathieu et Alexandre dans "L'amour est dans le pré", sur M6
Fifi dans "L'amour vu du pré" sur M6 avec sa compagne Murielle
Fifi dans "L'amour vu du pré" sur M6 avec sa compagne Murielle
Jean-Claude de "L'amour est dans le pré" fait son choix
Jean-Claude de "L'amour est dans le pré" fait son choix
Premier bisou pour Jérôme et Lucie dans "L'amour est dans le pré" sur M6
Premier bisou pour Jérôme et Lucie dans "L'amour est dans le pré" sur M6
Eric de "L'amour est dans le pré" face à Karine Le Marchand, sur M6
Eric de "L'amour est dans le pré" face à Karine Le Marchand, sur M6
Nicolas Bedos, invité dans l'émission "Quotidien" sur TMC.
Nicolas Bedos, invité dans l'émission "Quotidien" sur TMC.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image