Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Coeur de Pirate, victime d'homophobie : "Une mauvaise mère... Une folle !"

Coeur de Pirate, victime d'homophobie : "Une mauvaise mère... Une folle !"
Béatrice Martin (Coeur de pirate) à la Montée des marches du film "Juste la fin du monde" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 19 mai 2016. © Olivier Borde-Cyril Moreau/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Béatrice Martin (Coeur de pirate) à la Montée des marches du film "Juste la fin du monde" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 19 mai 2016. © Olivier Borde-Cyril Moreau/Bestimage
Son coming out n'a pas seulement déclenché une vague d'émotion et de félicitations.

Il y a un mois, Beatrice Martin, alias Coeur de Pirate, faisait un coming out retentissant dans une lettre bouleversante. Retentissant car il n'est jamais anodin qu'une personnalité de premier plan se dévoile ainsi et permette de faire bouger les choses. Se définissant comme queer, la jeune artiste de 26 ans, maman d'une petite Romy née en septembre 2012, est en couple avec la chanteuse trans Laura Jane Grace, qui mène le groupe punk Against Me!. Dans une interview accordée au magazine Vogue américain, la Canadienne revient sur les réactions négatives qu'a malheureusement, aussi, suscitées son coming out.

Fascinant et douloureux

Evoquant tour à tour la tragédie d'Orlando, qui lui a donné le courage de sortir du placard, et sa vie de famille (elle a d'abord fait son coming out auprès du père de sa fille, le tatoueur français Alex Peyrat), Béatrice Martin révèle ne pas avoir reçu que des félicitations de la part du public après la publication de sa lettre. La jeune star, qui a cartonné à 18 ans à peine, raconte sur Vogue.com les commentaires et attaques homophobes dont elle a fait l'objet : "C'est fascinant. Je pensais qu'à Montréal... Je pensais que cela ne poserait aucun problème au Canada. Mais à la seconde où j'ai fait mon coming out, c'est devenu terrible. Les commentaires homophobes sont arrivés de partout. Une haine générale qui n'en finissait plus. Les gens n'ont pas compris. Ils n'ont pas compris le terme 'queer'. Ils n'ont pas compris pourquoi je faisais ça." Elle s'explique aussi sur le choix du terme queer, plutôt que gay ou lesbienne : "Je crois que je ne voulais pas me limiter à un genre. C'est comme dire que l'on est pansexuel, attiré par les personnes."

Béatrice Martin poursuit en évoquant le genre de commentaires qu'elle a reçus : "Les gens me disaient que c'est ma vie privée, que je n'avais pas à en parler... Je suis désolé, mais si je sortais avec un garçon tout le monde aurait été content pour moi. C'est vraiment très intense. Je n'aurais jamais cru que les gens pouvaient encore penser de la sorte. Même avec tous les artistes queer de maintenant... C'est important qu'ils le disent pour les plus jeunes."

Je suis désolé, mais si je sortais avec un garçon tout le monde aurait été content pour moi

Et les commentaires les plus violents lui sont arrivés quand elle a officialisé son histoire d'amour avec une chanteuse trans : "On m'a dit que j'étais littéralement folle. Que j'étais une mauvaise mère. (...) Je suis connu au Québec et c'était comme si, tout à coup, j'étais quelqu'un de complètement différente pour eux... C'était choquant pour eux. C'était dur."

Si ce coming out n'a pas été des plus simples, comme vient de le raconter Coeur de Pirate, nombreux sont ses fans et autres artistes qui lui ont témoigné tout leur amour. "J'étais très surprise que tous ces artistes qui s'identifient comme LGBTQ m'envoient des messages sur les réseaux sociaux. Je me suis sentie accueillie. C'était très, très important. Parce qu'on peut se sentir tellement seule."

Intégralité de l'interview sur Vogue.com

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image