Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

DALS7 : Karine Ferri éliminée et émue, Camille Lou magistrale

170 photos
Lancer le diaporama
Karine Ferri éliminée face à Yann-Alrick Morteuil - demi-finale de "Danse avec les stars 7", samedi 10 décembre 2016, sur TF1
Une soirée de très haut niveau !

Ce samedi 10 décembre 2016 était marqué par le neuvième prime de Danse avec les stars 7. Et cette semaine, l'objectif pour les candidats encore en compétition était clair : accéder à la grande finale qui se déroulera le 16 décembre.

Ce nouveau prime était placé sous le signe de la semaine des juges. Les candidats ont eu la chance d'être coachés par les membres du jury. Et pour la première fois depuis le début de Danse avec les stars, ils ont également pu partager 30 secondes de danse avec l'un d'eux. Ils ont ensuite réalisé une seconde prestation avec leur partenaire habituel.

Retour sur cette belle soirée.

Laurent Maistret et Denitsa Ikonomova

Danse 1 : L'ancien aventurier de Koh-Lanta était un petit chanceux. En plus de danser avec Denitsa Ikonomova, il partageait cette semaine avec la belle Fauve Hautot. Et c'était chaud pour le trio ! La membre du jury a mis les choses au clair dès son arrivée en salle de répétitions : il fallait que ce soit torride et que Laurent Maistret prenne le contrôle afin de réaliser une rumba torride sur Stay, de Rihanna. Intimidé, le jeune homme a eu du mal à se lâcher au départ.

Il a heureusement réussi à lâcher prise une fois sur le parquet. En plus d'avoir été sensuel et animal comme le souhaitait Fauve Hautot, Laurent Maistret a été envoûtant. Et on ne dit pas cela parce qu'il était torse nu ! Sa complicité avec Denitsa Ikonomova et la jurée sautait aux yeux. Et le jeune homme est loin de s'être laissé marcher sur les pieds par l'énergique Fauve. Il avait parfaitement le contrôle sur ses deux partenaires, offrant ainsi un moment magique au public et aux jurés. "C'était un départ sublimissime. La technique était au rendez-vous, ainsi que l'émotion. On était au summum du règne animal (...). Tu t'es imposé comme un lion doit le faire", a confié Jean-Marc Généreux. "J'ai trouvé ça splendide. C'est une danse digne d'une finale", a expliqué Chris Marques. Pour sa part, Marie-Claude Pietragalla a salué sa sobriété son élégance, sa sensibilité et son charme.

Les notes artistiques :

Jean-Marc Généreux : 10/10
Pietra : 10/10
Chris Marques : 9/10

Les notes techniques :

Jean-Marc Généreux : 9/10
Pietra : 9/10
Chris Marques : 9/10

Total : 56

Danse en 2 : Laurent Maistret a ensuite dû réaliser un quick-step avec sa partenaire Denitsa Ikonomova sur un titre issu de la B.O de The Artist. Une nouvelle qui ne l'enchantait guère ! En effet, il a confié que c'était " une danse maudite" et que cela ne l'éclatait pas. Et le jeune homme n'était pas au bout de ses surprises puisque sa partenaire lui avait préparé un porté à haut risque. La grande amie de Rayane Bensetti devait débuter la figure sur les épaules de Laurent Maistret et vriller sur une jambe avant de faire un tour sur elle-même. Ce qui a donné du fil à retordre à ce dernier lors des répétitions.

Une fois sur scène, Laurent Maistret était plus énergique que jamais afin de faire honneur à la chorégraphie de Denitsa sur le thème du cirque, dans une tenue faisant penser à celle d'un mime. Un show magique et féerique durant lequel ils ont enchaîné les pirouettes et les sautillements. Et... ils ont parfaitement réussi leur porté. Séduite, Marie-Claude Pietragalla a parlé de "folie clownesque", Fauve Hautot a expliqué qu'il avait parfaitement allié la technique et l'artistique, Jean-Marc Généreux a noté quelques erreurs mais a adoré. Et Chris Marques a trouvé cela "coolissime", mais a demandé à Laurent d'être plus précis la prochaine fois.

Les notes artistiques :

Fauve Hautot : 10/10
Jean-Marc Généreux : 9/10
Pietra : 10/10
Chris Marques : 9/10

Les notes techniques :

Fauve Hautot : 10/10
Jean-Marc Généreux : 9/10
Pietra : 9/10
Chris Marques : 9/10

Total : 75

Total des deux prestations : 131 points

Camille Lou et Grégoire Lyonnet

Danse en 1 : Changement de registre pour la belle chanteuse. Après avoir effectué une valse et une rumba la semaine dernière, elle devait se lancer dans un paso doble, une danse remplie de passion et d'énergie. Et de l'énergie, il en fallait avec Jean-Marc Généreux, le membre du jury qui lui a été attribué. Le professionnel a été clair : son objectif était de mettre Camille en valeur. Et il n'a pas hésité à être intransigeant afin d'atteindre son objectif. Stressée, la jeune femme n'a pu retenir ses larmes, mais n'a rien lâché.

Camille Lou, sublime dans une petite tenue rouge de style espagnol, et ses deux partenaires ont réalisé une danse de caractère au cours de laquelle s'enchaînaient les portés et les figures à une vitesse fulgurante. Déterminée, la jolie blonde dominait ce trio. Une prestation magistrale saluée par les membres du jury. "J'ai trouvé ça génial (...). Tu ne t'es pas démontée. C'était plein de caractère, de force et d'audace", a expliqué Fauve Hautot. Chris Marques était heureux de voir Camille Lou en pleine explosion et Marie-Claude Pietragalla a qualifié ce paso doble de musclé. "Je t'ai trouvée très présente", a ajouté cette dernière.

Les notes artistiques :

Fauve Hautot : 10/10
Pietra : 10/10
Chris Marques : 9/10

Les notes techniques :

Fauve Hautot : 9/10
Pietra : 9/10
Chris Marques : 9/10

Total : 56

Danse 2 : En plus de son paso doble, c'est un quick-step que Camille Lou et Grégoire Lyonnet devaient préparer, sur Candy Man de Christina Aguilera. Et le mari d'Alizée a placé la barre très haut ! Au programme : trois figures d'une grande difficulté qui n'ont pas manqué d'effrayer quelque peu la star de la comédie musicale La Légende du roi Arthur. Camille Lou devait faire glisser son partenaire tout le long du plateau et effectuer un salto arrière. Ce dernier devait pour sa part soutenir sa partenaire afin qu'elle puisse marcher sur la table des jurés à la verticale.

Des prouesses techniques qui ont fait mouche tant leur réalisation était parfaite. En plus de cela, Camille Lou, divine dans une tenue d'hôtesse sexy, a maîtrisé la technique de la danse, de quoi impressionner tout le monde. "Je trouve que la chorégraphie est très audacieuse. J'ai l'impression de voir une chorégraphie de finale (...). Tu as une fraîcheur", a expliqué Fauve Hautot. Marie-Claude Pietragalla a salué son entrain et l'a encouragée à se faire plus confiance. Chris Marques lui a conseillé de gérer son stress pour éviter les petites erreurs.

Les notes artistiques :

Fauve Hautot : 10/10
Jean-Marc Généreux : 10/10
Pietra : 9/10
Chris Marques : 9/10

Les notes techniques :

Fauve Hautot : 9/10
Jean-Marc Généreux : 10/10
Pietra : 9/10
Chris Marques : 9/10

Total : 75

Total des deux prestations : 131 points

Karine Ferri et Yann-Alrick Mortreuil

Danse en 1 : La belle animatrice redoutait d'être coachée par Chris Marques cette semaine. Et malheureusement pour elle, c'est avec le "terrible" juré qu'elle a été associée afin de préparer une salsa endiablée sur Booty de Jennifer Lopez, la discipline de prédilection de Chris Marques. Une pression supplémentaire pour Karine Ferri qui devait également faire quelques pas de kizomba dans une ambiance "quasi militaire".

Pourtant, Karine Ferri s'en est parfaitement sortie. La jeune femme était plus sexy que jamais dans un petit body noir. Ses déhanchés et booty shake ont fait forte impression. Elle peut également se targuer d'avoir dominé Chris Marques et Yann-Alrick tout au long de la prestation. "Je t'ai trouvée complètement rayonnante. Tu as un potentiel énorme en toi", a souligné Pietra. "Ils ont transformé notre Karine Ferri en J-Lo. C'était chaud", a confié Jean-Marc Généreux. Fauve Hautot a salué sa sensualité et a juste émis un petit bémol : un petit déséquilibre.

Les notes artistiques :

Fauve Hautot : 9/10
Jean-Marc Généreux : 9/10
Pietra : 9/10

Les notes techniques :

Fauve Hautot : 8/10
Jean-Marc Généreux : 8/10
Pietra :8 /10

Total : 51

Danse en 2 : La valse n'a désormais plus de secrets pour la belle brune. Son partenaire lui avait préparé une chorégraphie féerique sur Ti Amo d'Umberto Tozzi. L'occasion pour Karine Ferri, qui rêvait de danser sur une valse, de mettre une fois de plus ses émotions en avant, mais également son élégance.

Très émue dès le début de la chorégraphie, Karine Ferri a évolué sur le parquet telle une princesse, dans sa robe de velours violette. Une prestation d'une pureté incroyable, mettant l'animatrice en valeur. En larmes après sa performance, Karine Ferri a confié : "Cette chanson, c'était pour mon chéri et mon fils. Je voulais aussi te remercier pour tout ce qu'on a partagé Yann-Alrick". Touchée, Marie-Claude Pietragalla l'était également : "Tu peux être fière de toi.". Fauve Hautot a salué son interprétation et Jean-Marc Généreux sa sensibilité et sa passion. "Ce n'était pas parfait techniquement, mais c'était quand même magique", a ajouté ce dernier.

Les notes artistiques :

Fauve Hautot : 9/10
Jean-Marc Généreux : 9/10
Pietra : 9/10
Chris Marques : 9/10

Les notes techniques :

Fauve Hautot : 8/10
Jean-Marc Généreux : 8/10
Pietra : 8/10
Chris Marques :8 /10

Total : 68

Total des deux prestations : 119 points

Artus et Marie Denigot

Danse en 1 : Tout au long de la semaine, Artus et sa partenaire Marie Denigot étaient accompagnés de Marie-Claude Pietragalla. Sans surprise, la danseuse a proposé à l'humoriste de réaliser une danse contemporaine sur Je suis malade du Serge Lama. Afin de l'aider à progresser au mieux, elle a sollicité l'aide de son compagnon Julien avec qui elle partage la scène. Et comme à son habitude, Artus était concentré et tentait de faire au mieux malgré les difficultés afin de faire honneur à ses deux partenaires.

L'émotion était au rendez-vous pendant cette prestation. Artus a sorti toute ses tripes afin d'offrir une performance digne de ce nom. Intensité, jeu d'acteur bluffant... C'était tout simplement sublime. Sandrine Quétier avait les larmes aux yeux, Chris Marques était "sur le cul" et Fauve Hautot a fait remarquer que c'était l'une de ses meilleures performances. "Pietra est allé chercher en toi ce côté d'un grand malade. Et d'un coup, les gens ne riront pas ce soir. Ils vont sourire et applaudir parce que ta démence a été au service de la danse. Et ça, j'achète !", a lancé Jean-Marc Généreux.

Les notes artistiques :

Fauve Hautot : 10/10
Jean-Marc Généreux : 10/10
Chris Marques : 10/10

Les notes techniques :

Fauve Hautot : 9/10
Jean-Marc Généreux : 9/10
Chris Marques : 8/10

Total : 56

Danse en 2 : Pour sa seconde danse, Artus a dû se frotter à une samba sur le titre Mas Que Nada. Une danse compliquée qui a donné du fil à retordre à ses concurrents les fois précédentes. Mais l'humoriste s'était mis en tête de se mettre dans la peau d'un Brésilien afin de prouver qu'il méritait sa place.

Artus, élégant dans son costume blanc, était plein de bonne volonté et a tenté de se déhancher aussi bien que sa partenaire Marie Denigot une fois sur scène. Mettant ainsi l'ambiance sur le plateau de l'émission et nous ramenant à cette belle période qu'est l'été. "Tu nous a fait une vraie chorégraphie de samba. Chapeau pour ça parce que se sont des pas qui sont compliqués", a admis Fauve Hautot. Et de préciser qu'il était capable de gérer toutes les danses. Un avis également partagé par Marie-Claude Pietragalla. Chris Marques a pour sa part confié qu'il était "à fond" lors de la première partie de la danse, mais qu'il y a eu pas mal de petites erreurs ensuite. Et Jean-Marc Généreux a parlé d'une prestation "très juste".

Les notes artistiques :

Fauve Hautot : 9/10
Jean-Marc Généreux : 8/10
Pietra : 10/10
Chris Marques : 8/10

Les notes techniques :

Fauve Hautot : 7/10
Jean-Marc Généreux : 8/10
Pietra : 9/10
Chris Marques : 8/10

Total : 67

Total des deux prestations : 123 points

Le jive de la dernière chance

Les deux candidats ayant recueilli le moins de votes du public devaient s'affronter en face-à-face sur un jive. Un seul porté de 5 secondes était autorisé. Laurent Maistret et Artus étaient qualifiés d'office pour la finale qui se déroulera le 16 décembre.

C'était donc Karine Ferri et Camille Lou qui s'affrontaient. Les deux jeunes femmes n'ont rien lâché tout au long de leur prestation afin de convaincre le public qu'elles méritaient leur place en finale. Mais il ne pouvait y avoir qu'une gagnante et il s'agissait de... Camille Lou avec 58% des voix. "J'ai vécu une aventure exceptionnelle. Je suis très contente de partir à ce stade (...). Je pars le coeur plein d'émotions", a confié Karine Ferri, avant de remercier le public pour son soutien.

A noter que Laurent Maistret et Camille Lou étaient tous deux en première position et Karine Ferri était la dernière.

Du côté des audiences, le neuvième prime de Danse avec les stars 7 a rassemblé 4,6 millions de téléspectateurs, soit 22,3% de part de marché sur les individus de 4 ans et plus. Un très bon score !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image