Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Danse avec les stars : une danseuse "en prison" à l'hôtel, grosse galère à l'autre bout du monde

Danse avec les stars : une danseuse "en prison" à l'hôtel, grosse galère à l'autre bout du monde
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Katrina Patchett (Danse avec les stars) bloquée à Singapour pendant deux semaines - Instagram
10 photos
Lancer le diaporama
Samedi 31 octobre 2020, Katrina Patchett a eu la mauvaise surprise de se retrouver confiner... à Singapour. Sur Instagram, la danseuse professionnelle a confié devoir rester dans une chambre d'hôtel sommaire pendant deux longues semaines.

L'épidémie de coronavirus continue de se propager de manière inquiétante en France mais aussi à travers le monde. Singapour vient d'ailleurs d'imposer des mesures plus strictes pour contrer la Covid-19. Ainsi, impossible pour les voyageurs de passer à côté de l'étape isolement. C'est le cas pour Katrina Patchett depuis samedi 31 octobre 2020.

Via sa story Instagram, l'une des vedettes de Danse avec les stars a expliqué être bloquée sur l'île État asiatique après avoir eu l'intention de prendre un vol. "Je suis à Singapour, dans une salle d'attente. Ils nous mettent tous dans une salle d'attente, il n'y a pas de restauration, il n'y a pas de boutique, il n'y a absolument rien", déplorait-elle. La jolie blonde originaire d'Australie espérait alors encore pouvoir prendre l'avion. Mais dimanche 1er novembre, les nouvelles ne furent pas bonnes. Katrina Patchett a annoncé à ses abonnés qu'elle était désormais confinée seule dans une chambre d'hôtel. "Je ne peux pas ouvrir la fenêtre ni sortir de ma chambre d'hôtel pendant deux semaines", a-t-elle précisé. Une situation qui s'annonce difficile à vivre pour la jeune femme, laquelle y trouve tout de même quelques points positifs. "C'est le moment d'arrêter de fumer alors...", écrit-elle sous une nouvelle story, feignant de jeter son paquet de cigarettes.

Les deux semaines vont être longues

Mais difficile de garder le moral lorsqu'est venu l'heure du dîner. Et pour cause, Katrina a eu le droit à un pauvre petit plateau repas "déjà froid" avant même d'avoir été entamé. "Je le découvre en même temps que vous... Premier repas en prison viré devant ma porte... Ça donne envie...", a-t-elle commenté en filmant l'image de son diner. Et d'appréhender : "Les deux semaines vont être longues."

Heureusement, elle a retrouvé le sourire dès le lendemain, lundi 2 novembre, grâce à l'intervention de sa maman. Cette dernière lui a envoyé dans des sacs bien remplis, nourriture, livres et même accessoires de sport. De quoi tenir les prochains jours...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image