Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Depardieu évoque Deneuve : "Je l'aime davantage qu'elle ne m'aime..."

Quand Gérard Depardieu n'aime pas, il le clame haut et fort. Juliette Binoche, les grévistes et même les Rolling Stones en ont fait les frais. Il est aussi capable d'abandonner un tournage, Tonie Marshall le sait bien ! Quand ce monstre sacré du cinéma aime, son énergie débordante sert sa passion et cela est bien plus agréable à lire. Interviewé dans Le Point à l'occasion de la sortie de Potiche, le comédien évoque sa partenaire, Catherine Deneuve avec qui il s'est montré très complice lors de l'avant-première. Pour ces nouvelles retrouvailles au cinéma, elle avait parlé de lui avec tendresse, lui se lance avec une éloquence franche et belle. Extraits.

Dans le long métrage Potiche, Catherine Deneuve est l'épouse d'un patron et Gérard Depardieu est un député-maire communiste. Tous deux se sont aimés clandestinement dans leur jeunesse et se retrouvent, la soixantaine venue. "Elle est une Ségolène Royal en puissance (référence déclarée du réalisateur François Ozon), il est un Bernard Thibault mâtiné de Khrouchtchev", écrit Le Point. Complices, les deux comédiens ont un beau passé cinématographique et personnel que Gérard Depardieu relate.

Avant de jouer ensemble dans Le Dernier Métro de François Truffaut, Depardieu et Deneuve se connaissaient déjà : "Depuis 1973. Elle était venue me voir au théâtre avec Marcello (Mastroianni) pour La Chevauchée du lac de Constance de Peter Handke. On est devenus amis. Puis j'ai fait Rêve de singe avec Marcello au moment où Catherine le quittait. Il était dévasté, j'étais son confident. J'aurais pu être aussi son confident à elle, mais c'était plus délicat. Disons que j'ai été la blessure, la plaie ouverte de leur amour."

Gérard Depardieu fait une véritable déclaration indirecte à sa partenaire : "Je ne te cacherai pas que j'avais un amour fou pour Catherine, mais jamais je n'aurais osé toucher à elle, c'était le chagrin de Marcello, il y avait aussi François. Grâce au Dernier métro, on s'est aimés au cinéma mieux que des amants."

De Catherine, il dit même qu'elle est l'homme qu'il aurait rêvé d'être et s'explique sur cette phrase quelque peu sybilline : "Elle peut se consoler seule, c'est un soldat. [...] Avec elle, t'as jamais de problèmes. [...] Les cinéastes ont souvent eu peur d'elle : Corneau [le regretté cinéaste les a dirigés dans Le Choix des armes], même François [Truffaut]. Mais pas moi." Forte, Deneuve est loin d'être glacée pour l'acteur, qui contredit sa réputation de femme froide née après sa prestation dans Belle de jour : "Elle est également une paysanne, elle aime les plantes, tu la mets sur un marché, elle te vend ce que tu veux, c'est une vivante."

A force de jouer ensemble des amants, ils se sont créé un passé amoureux et aussi une possibilité de vieillir ensemble, avec pudeur : "Moi, je ne regarde jamais Catherine. Même dans Fort Saganne, je n'ai jamais regardé son corps, toujours ses yeux." Il se souvient avec émotion de sa scène avec elle la plus marquante : "Le baiser dans Le Dernier Métro. [...] Et je pense souvent à cette réplique de la pièce que nous jouons : Tu es si belle que te regarder est une souffrance/Hier, tu disais que c'était une joie/C'est une joie et une souffrance."

Loin d'être une injustice, Gérard Depardieu apprécie être plus amoureux que sa Catherine au cinéma et s'étend sur son sentiment personnel : "Je suis très pudique. Quand on m'aime, je suis maladroit, t'as remarqué que, dans les films, il y a très peu de gens qui m'aiment. [...] Dans ma vie c'est la même chose, je ne sais pas comment me faire aimer, comme je n'ai pas beaucoup d'aptitude au bonheur, c'est ce qui a fait beaucoup souffrir Guillaume et la famille. Je suis dans mon coin, seul, un peu Cyrano de Bergerac. [...] La vie a été différente pour moi, Catherine a été aimée, attendue dans un foyer équilibré. C'est peut-être pour cela qu'on est bien ensemble. Parce que je l'aime davantage qu'elle ne m'aime."

On ne pouvait rêver de citation plus romantique que celle-là pour terminer.

Retrouvez l'intégralité de cet entretien dans Le Point du 4 novembre.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Johnny Hallyday : Marc Francelet, son ami, son frère, son père... et son conseillé conjugal
Johnny Hallyday : Marc Francelet, son ami, son frère, son père... et son conseillé conjugal
James Charles drague un adolescent de 16 ans : il s'estime piégé et s'explique
James Charles drague un adolescent de 16 ans : il s'estime piégé et s'explique
Zendaya copie un look de Beyoncé aux BET Awards
Zendaya copie un look de Beyoncé aux BET Awards
Catherine Deneuve en deuil : l'actrice fait face au décès d'un ami cher
Catherine Deneuve en deuil : l'actrice fait face au décès d'un ami cher
Denitsa Ikonomova divine en robe fendue, l'éclate avec Kev Adams et Candice Pascal au Grand Dîner
Denitsa Ikonomova divine en robe fendue, l'éclate avec Kev Adams et Candice Pascal au Grand Dîner
Carla Moreau et l'affaire de sorcellerie : Kevin Guedj en plein "désespoir", révélations...
Carla Moreau et l'affaire de sorcellerie : Kevin Guedj en plein "désespoir", révélations...
Vincent Lagaf' en deuil : mort prématurée de son complice, sa "mère" dans le Juste Prix
Vincent Lagaf' en deuil : mort prématurée de son complice, sa "mère" dans le Juste Prix
Obsèques du prince Philip : qui est Penny Brabourne, cette amie proche qui a été invitée ?
Obsèques du prince Philip : qui est Penny Brabourne, cette amie proche qui a été invitée ?
Albert de Monaco s'en prend à Meghan Markle et Harry : "Un affichage public décevant"
Albert de Monaco s'en prend à Meghan Markle et Harry : "Un affichage public décevant"
Laeticia Hallyday privée de Jalil Lespert : le prince Emmanuel-Philibert de Savoie à la rescousse
Laeticia Hallyday privée de Jalil Lespert : le prince Emmanuel-Philibert de Savoie à la rescousse
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image