Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Diam's, religion et fin de carrière : Sinik revient sur sa période difficile

13 photos
Lancer le diaporama
Dans une interview à "Rapunchline" publiée le 1er novembre 2020, Sinik a évoqué sa relation fraternelle avec Diam's. Un lien très fort qui ne s'est pas affaibli au fil des années. Il est notamment revenu sur la période sombre qui a marqué la carrière de la rappeuse.

Pas un jour ne passe sans que Diam's ne nous manque. Alors que Vitaa donne régulièrement des nouvelles de son amie, c'est un autre proche de l'artiste qui est revenu sur sa relation avec elle. Dans une longue interview accordée à Rapunchline à l'occasion de son grand retour sur la scène musicale, le 1er novembre 2020, Sinik a évoqué sa grande complicité avec Diam's.

Une fusion qui s'étendait au delà de l'artistique, commençant en 1996. Les feats s'enchaînent, jusqu'au lancement solo du rappeur quatre ans plus tard. Bien placé pour le rappeler, Sinik souligne l'exploit de Diam's en matière de ventes. "Ce qu'elle a fait, je pense que les gens s'en rendent plus compte maintenant", reconnait-il. Proche à jamais de l'ancienne rappeuse, il explique avoir toujours été là, même dans les périodes controversées de sa carrière. "C'est ma soeurette, ça changera jamais. On l'a défendue a une époque ou la terre entière était contre elle. Y'a eu des périodes très très difficiles. Le succès en soi c'est difficile et son succès à elle était encore pire, parce que c'était un succès à autre niveau...", déplore-t-il, toujours à Rapunchline.

Avec la célébrité, Diam's avait plongé dans la dépression. Sinik la décrit aujourd'hui comme "très stressée", victime d'une "pression terrible". Elle avait préféré mettre un terme à sa carrière, avant de se convertir à l'islam et fonder une famille. Un choix de vie qui fait aujourd'hui son bonheur. "Ce qui l'a apaisé c'est de redevenir Mélanie, alors qu'elle n'était plus que Diam's", explique Sinik.

"Elle est partie dans un très haut niveau musical et c'est difficile de mettre un frein à tout ça du jour au lendemain. La religion, ça fait depuis les années 2000 qu'on parle de ça. Elle était déjà là-dedans, on s'en parlait déjà, elle avait déjà une sensibilité", développe l'interprète de Le même sang.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image