Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Mélanie Georgiadès (Diam's) accorde un entretien exclusif à Thierry Demaizière dans  Sept à huit  sur TF1, le dimanche 24 mai 2015.
Mélanie Georgiadès (Diam's) accorde un entretien exclusif à Thierry Demaizière dans Sept à huit sur TF1, le dimanche 24 mai 2015.
Diam's, marraine des nuits d'Amnesty 2009
Diam's, marraine des nuits d'Amnesty 2009
I am somebody de Diam's
I am somebody de Diam's
Biographie

Naissance : Le 25 Juillet 1980

Âge : 40 ans

Métier : Chanteuse / Rappeuse

Signe astrologique : Lion

Pays : France

Ville : Nicosie, Chypre

Elle a été la plus grande rappeuse française, la seule à avoir connu un succès populaire gigantesque, qui a fini par l'épuiser. Diam's s'est alors rendu compte que sa vie était ailleurs, dans la spiritualité et l'islam, et elle a tout plaqué.

Mélanie Georgiades naît à Nicosie, sur l'île de Chypre, le 25 juillet 1980. A la suite de la séparation de ses parents, un père chypriote grec et une mère française, elle arrive en France à l'âge de 3 ans avec cette dernière, avec qui elle va vivre à Paris, puis dans diverses villes de l'Essonne (Brunoy, Massy, Orsay). Enfant unique, qui grandit dans des quartiers pavillonnaires, elle trouve un exutoire à ses problèmes psychologiques (bipolaire, selon un diagnostic qui tombera plus tard, elle souffre de dépression, puis de harcèlement et de violence à 17 ans) dans le rap, qu'elle découvre à travers Dr Dre et NTM, dont sa mère, qui travaille dans l'événementiel musical, lui fait découvrir les albums.

Trouver sa place

En 1995, elle se choisit le pseudonyme de Diam's, pour évoquer la dureté du diamant, une sorte de voeu pieux puisqu'à la même époque elle fait une tentative de suicide médicamenteux. Elle monte un premier groupe en classe de troisième, puis faits ses armes au sein de divers groupes en banlieue parisienne, devant se battre plus que les autres pour s'imposer dans un milieu traditionnellement machiste et peu ouvert aux femmes. Lors d'un freestyle sur les ondes de la radio rap Générations, elle rencontre des rappeurs qui montent un collectif lié au 13e arrondissement de Paris, La Mafia Trece. En 1997, elle apparaît sur leur premier maxi single, puis sur leur album Cosa Nostra (1997), qui remporte un succès notable.

Comme il est de rigueur sur ce territoire, elle commence par apparaître sur des compilations de plusieurs artistes émergents et en featuring ici et là, avec le groupe ATK. Puis elle signe un contrat avec un label indépendant et sort en 1998 un premier album, Premier Mandat. Elle arrête alors ses études, en première, pour se consacrer au rap. L'album n'attire l'attention que de la presse spécialisée et se vend à 8 000 exemplaires. Mais sa réputation est consolidée dans un milieu où la légitimité est encore très importante. On l'entend reprendre Saïd et Mohamed, de Francis Cabrel sur L'Hip-Hopée, une compilation de reprises de chansons françaises par des rappeurs, et elle reste présente, en duo avec d'autres artistes ou sur des compilations diverses. Jamel Debbouze la remarque et la parraine, en l'invitant avec lui dans des émissions de télévision.

Star des teenagers

Un nouveau contrat, cette fois avec une major du disque, n'aboutit pas pour des raisons de restructuration, mais elle finit par signer avec Hostile, un label rap au sein d'une major, et sort son deuxième album, Brut de femme, en mai 2003. Le titre DJ, accompagné d'un clip très diffusé, devient un premier tube pour la rappeuse de l'Essonne, certifié single de platine en France et en Belgique. L'album est rapidement disque d'or et lui rapporte la Victoire de la Musique 2004 du meilleur album rap de l'année.

Son talent sur scène se révèle lors d'une tournée triomphale qui parcourt la France, mais visite aussi Londres, Berlin, Tokyo, Moscou, Toronto, Philadelphie et Johannesburg. A la fin de la tournée, Brut de femme est double disque d'or. Désormais célèbre, la rappeuse s'engage auprès d'Amnesty International et participe à des campagnes contre les violences faites aux femmes, révélant son expérience dramatique à l'adolescence, qu'elle a déjà évoquée dans sa chansons Ma Souffrance. En 2006, alors qu'elle reprend le chemin d'une longue tournée, elle sort son troisième album, Dans ma bulle, propulsé vers les sommets par le single La Boulette (disque d'or), puis par Jeune demoiselle (disque de platine) et Confession nocturne, son duo culte avec Vitaa. La chanson Marine, inspirée par la politicienne d'extrême-droite Marine Le Pen, fait beaucoup parler d'elle, et Dans ma bulle termine sa carrière auréolé d'un disque de diamant, avec 750 000 ventes.

Renoncement, conversion et reconversion

Quand sort SOS, le quatrième album de Diam's, en novembre 2009, il se classe d'entrée n°1 des ventes. De plus en plus impliquée dans les causes humanitaires, elle se produit au Zénith en faveur d'Emmaüs et annonce reverser toutes les royalties de ce nouvel album à une association qu'elle préside et qui agit pour la protection de l'enfance défavorisée en Afrique.
Elle s'est alors officiellement convertie à l'islam, après être restée quelques années en bordure de cette religion. Ce qu'elle raconte dans son livre, Autobiographie, qui sort en 2012 et qui est un gros succès de librairie, avec 80 000 exemplaires écoulés. En septembre 2012, elle donne une interview dans l'émission Sept à Huit, sur TF1, où elle apparaît couverte d'un voile islamique intégral et annonce mettre fin à sa carrière artistique. Elle va vivre ensuite en Arabie saoudite, avec Aziz, son compagnon devenu son mari, père de sa fille Maryam. Elle en divorce ensuite et se remarie avec l'ex-rappeur non-voyant Faouzi Tarkhani, tunisien et auteur du livre Mal vu, témoignage d'un salafiste qui refuse le terrorisme (2016). Elle même a publié un deuxième livre, Mélanie, française et musulmane, en 2015. Elle a eu un garçon, Abraham, avec son deuxième mari, et depuis Médine, où elle réside, elle a lancé plusieurs entreprises, une papeterie (Mel by Mel), de la décoration (Home by Mel), puis une agence de voyages (Hégire, spécialisée dans les pèlerinages vers La Mecque). Fin 2019, elle s'exprime très exceptionnellement, via son compte Instagram, sur son parcours personnel.

Discographie (ventes) :
2006 : Dans ma bulle (600 000 ex.)
2006 : 10 ans d'une Diam's
2004 : Ma vie mon live
2003 : Brut de femme (137 600 ex.)
1999 : Premier Mandat (8 000 ex.)

Dernières news
Vitaa partage un souvenir avec Diam's, un "gros moment d'émotion"
14 Avr 2021 21h49

Vitaa partage un souvenir avec Diam's, un "gros moment d'émotion"

Vitaa et Diam's ont marqué les esprits de milliers de fans ! Nostalgique, la chanteuse a reposté une...
Camille Lellouche raconte sa rencontre magique avec Diam's : "On a pleuré"
21 Mar 2021 22h50

Camille Lellouche raconte sa rencontre magique avec Diam's : "On a pleuré"

Après l'avoir écoutée durant toute sa jeunesse avec des tubes comme "I am somebody",...
Diam's : Son business religieux prêt à repartir mais...
03 Mar 2021 20h37

Diam's : Son business religieux prêt à repartir mais...

Après des mois à l'arrêt, pour cause de crise sanitaire mondiale, le projet de séjours...
Diam's victime d'une malédiction ? Vitaa se confie : "Je l'ai vue au plus mal..."
20 Fév 2021 20h35

Diam's victime d'une malédiction ? Vitaa se confie : "Je l'ai vue au plus mal..."

Une amitié indestructible s'est tissée entre Diam's et Vitaa. Toujours là pour la rappeuse,...
Diam's, "une illuminée sous l'emprise d'un gourou" ? "Les gens s'arrêtent à la surface"
03 Déc 2020 21h21

Diam's, "une illuminée sous l'emprise d'un gourou" ? "Les gens s'arrêtent à la surface"

Le 3 décembre 2020, Diam's a republié sur Instagram une ancienne interview réalisée par...
Photos