Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Diams, l'artiste sur qui "on a le plus craché" après sa conversion à l'Islam, Vitaa en a souffert

Diams, l'artiste sur qui "on a le plus craché" après sa conversion à l'Islam, Vitaa en a souffert
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
22 photos
Ce vendredi 18 novembre, Amazon Prime Video propose de découvrir Salam, le film de Diam's en partenariat avec Brut. L'occasion de découvrir l'histoire si singulière de l'artiste. Fidèle amie, Vitaa se souvient avec douleur quand on a "crachée" sur Mélanie Georgiades.

Salam permet à Diam's de se raconter pour la première fois. Dévoilé à Cannes, le film Salam, "Paix" en français, réalisé en collaboration avec le média Brut, est sorti ce vendredi 18 novembre sur Amazon Prime Video. Un documentaire bouleversant permettant de retracer le parcours de l'interprète de La Boulette qui a marqué toute une génération, au début des années 2000. Un succès fulgurant que Mélanie Georgiades, son vrai nom, a bien eu du mal à gérer. Mal dans sa peau, l'artiste souffrait en silence et se nourrissait alors de son mal être pour écrire ses textes. Dans ce film, on peut notamment entendre les témoignages difficiles de ses proches parmi lesquels Vitaa ou encore son ancienne manageuse Nicole, au sujet de ses tentatives de suicide, et scarifications.

Et puis il y a eu l'après. Ce moment où après avoir connu l'euphorie d'une carrière qui grimpe en flèche, les millions d'albums vendus et les salles pleine, elle décide en 2010 de tout arrêter. Convertie à l'islam, elle apparaît alors voilée à la sortie d'une mosquée, des photos prises à son insu et publiée dans Paris Match. Des photos qui choquent alors une partie de la France. Dans Salam, Diam's et ses proches se souviennent alors de cette période très difficile où l'artiste n'a clairement pas été épargnée. "Là, c'était la guerre", rapporte Nicole, son ancienne manageuse. À ce moment-là, on l'appelle de partout dans le monde afin d'en savoir plus. Mais proche fidèle, elle fait front, choquée par cette photo intimé dévoiler.

Un "signe de folie"

Pour certains de ses détracteurs, il s'agit là d'un acte de folie. Benjamin Ifrah, producteur, s'exprime sur le sujet dans le documentaire. "Pourquoi est-ce que tout d'un coup ça devient un signe de folie, d'avoir la foi et de trouver la paix dans un lieu de culte", s'interroge-t-il. Vitaa, amie proche de Diam's, se souvient. "C'était une polémique incroyable, estime la chanteuse. Elle est passée de la personnalité préférée des Français à l'artiste la plus critiquée sur qui on a le plus craché à ce moment-là. Moi ça a été très dur de voir ça parce qu'elle ne le méritait pas. Je pense qu'elle a eu beaucoup de mal à ce moment-là à sortir la tête de l'eau et à accepter cette situation." "C'était très dur", conclut Vitaa.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image