Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Diam's : Son choix de porter le voile, elle se livre enfin !

Diam's : Son choix de porter le voile, elle se livre enfin !
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
C'est en 2008 que les Français ont découvert, pour la première fois, le visage de Diam's portant un voile. Reconvertie à l'Islam, l'ancienne chanteuse a pris cette décision en toute simplicité...

Celles et ceux qui font briller les écrans sont actuellement au Festival international du film de Cannes. À une exception. Mélanie Georgiadès, plus connue sous son pseudonyme Diam's , est certes au centre du documentaire Salam, qui a été projeté en exclusivité le jeudi 26 mai 2022, mais elle n'a pas souhaité se mêler aux festivités, ni même fouler le tapis rouge. Elle évolue en paix, loin de la sphère médiatique, auprès de son époux Faouzi Tarkhani et de leurs trois enfants, depuis qu'elle a fait ses adieux au monde du rap qui lui faisait si mal.

En 2008, pour la première fois, Mélanie Georgiadès était apparue voilée sur des photographies volées et publiées dans le magazine Paris Match. Les réactions avaient été relativement négatives à cette nouvelle, la décision était pourtant toute naturelle pour la jeune femme, reconvertie à l'Islam. "Les gens n'avaient qu'une version de l'histoire. À ce moment-là, on leur dit : 'Elle a pété les plombs, elle est un mauvais exemple, elle va faire du tort aux jeunes filles de banlieue', se souvient-elle. Avant cela, on me disait : 'Tu es une figure féministe, tu es un modèle'. Mais je n'ai jamais voulu ça. J'étais juste venue raconter ma vie en musique. Je n'étais pas animée par des combats. "

Ma beauté, elle est pour moi, mon mari, ma famille...

Le documentaire Salam, produit par BrutX, sera diffusé au cinéma les 1er et 2 juillet 2022, puis sera disponible en streaming légal à la rentrée. Sollicitée depuis qu'elle a mis fin à sa carrière musicale, Diam's espère que le regard sur le voile a évolué depuis le temps. " Ça n'était pas le plus important, rappelle-t-elle. Le voile, c'est quelque chose que vous voyez tous, mais c'est un pas dans un cheminement, où il y a aussi la prière, le ramadan... Que je nourrisse l'orphelin, que je prie, que je jeûne ou que je porte le voile, ce sont des pratiques qui me permettent de me rapprocher de Dieu et d'être plus proche de la vie. Attention, ça n'engage que moi. Mais je me sens mieux comme ça. Je vois aussi les difficultés d'une femme non voilée, la pression, les jugements, le culte de la beauté dont elle peut souffrir. Moi, j'ai oublié tout ça. Ma beauté, elle est pour moi, mon mari, ma famille... "

Retrouvez l'interview intégrale de Diam's sur le site du journal Le Parisien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image