Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dieux du Stade : Le passé très coquin d'un des beaux gosses ressurgit...

14 photos
Lancer le diaporama
Plongée dans les coulisses des Dieux du stade version 2016
Dans le monde du X, c'est ce qu'on appelle un "gay for pay", autrement dit un hétéro qui contre de l'argent accepte de faire des choses avec des hommes.

C'est un incontournable de chaque rentrée, qui termine souvent au pied des sapins quelques mois après sa mise en rayons : le calendrier annuel des Dieux du Stade. Si la nouvelle édition semble avoir définitivement enterré le credo homo-érotique emprunté par ses prédécesseurs, il y a tout de même de quoi se rincer l'oeil. D'ailleurs, quelques recherches plus poussées sur l'un des musclés figurants permet d'en découvrir un peu plus...

Depuis quelques jours, la Toile s'agite suite à la diffusion du making of du shooting du calendrier, mais, surtout, depuis la parution d'une photo représentant Sylvain Potard. La raison ? L'athlète de MMA (mixed martial arts, ou combat libre), pratique interdite en France, est un des rares à exhiber ses parties génitales. En soi, rien de très nouveau sous le soleil - même si, de manière générale, les dames sont plus souvent représentées en tenue d'Eve que les hommes en tenue d'Adam. En revanche, le sexe du sportif possède des proportions plutôt hors du commun...

Alors que certains criaient au trucage face au calibre de Sylvain Potard, ce dernier a tenu à mettre les choses au clair. "Certains disent qu'il y a du photoshop, c'est faux, c'est bien moi sans trucage et le photographe peut vous le confirmer. Je le referai sans aucun problème si c'était à refaire !", a-t-il ainsi confié au site JeanMarcMorandini.com. En revanche, serait-il aussi prêt à refaire du porno ?

Effectivement, si Sylvain Potard fait tant parler, ce n'est pas qu'en raison de la taille de son attribut masculin. Les internautes les plus coquins se sont vite souvenus que le monsieur n'avait pas toujours fait que du sport. Dans une vidéo porno gay, on peut retrouver le sportif hétéro se faisant masser par un homme et se masturbant face caméra sous le pseudo Enzo...

Pour l'édition 2016 du calendrier, 31 sportifs sont représentés sur 40 clichés en noir et blanc.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel