Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Disparition de Delphine Jubillar : Cette étrange voiture blanche qui pourrait bouleverser l'enquête

Disparition de Delphine Jubillar : Cette étrange voiture blanche qui pourrait bouleverser l'enquête
Par Anouchka Volkov Rédactrice
Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid.
13 photos
Disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar n'a plus donné signe de vie depuis plus d'un an. De nouvelles révélations d'un ancien codétenu de Cédric à la prison de Toulouse-Seysses pourraient toutefois venir bouleverser l'enquête. Une mystérieuse "voiture blanche" qui aurait servi à déplacer le cadavre de l'infirmière...

Actuellement incarcéré à la prison de Toulouse-Seysses depuis le 18 juin 2021, Cédric Jubillar aurait avoué le meurtre de son ex-femme Delphine à l'un de ses codétenus. Placé à l'isolement dans une cellule individuelle, le peintre-plaquiste aurait néanmoins réussi à nouer une amitié avec un autre homme incarcéré dans ce même centre pénitentiaire. Ensemble, les deux détenus auraient même réussi à discuter longuement, notamment sur la disparition de l'infirmière d'Albi.

Choqué par les confidences du peintre-plaquiste de 34 ans, l'ex détenu désormais libéré aurait décidé de raconter les propos de Cédric aux enquêteurs chargés de l'affaire. Selon lui, le papa de Louis et d'Elyah aurait tué l'infirmière de 33 ans et aurait enterré son corps dans une exploitation agricole "qui a brûlé", située à 2 kilomètres de son domicile de Cagnac-Les-Mines. Le peintre-plaquiste aurait également avoué avoir été aidé par deux amis pour transporter et dissimuler le corps de Delphine Jubillar la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Lors de leurs échanges, Cédric aurait par ailleurs évoqué l'utilisation d'une "voiture blanche" pour déplacer le corps de l'infirmière.

Fait étrange, la voiture appartenant à Delphine est effectivement une Peugeot 207 de couleur blanche. Très vite, ce véhicule avait déjà attiré l'attention des enquêteurs car elle était garée de manière inhabituelle au moment des faits. De plus, les gendarmes avaient retrouvé de la buée sur les vitres et une fenêtre côté conducteur ouverte en plein mois de décembre. Un détail qui aurait pu incriminer Cédric Jubillar, dont les gendarmes servi de cette voiture pour déplacer le corps de son épouse la nuit de sa disparition ?

À l'époque, pour l'avocat de Cédric, Me Jean-Baptiste Alary, cette piste n'était tout simplement "pas sérieuse". "Cette histoire de stationnement n'est pas sérieuse. il y a une multitude de raisons pour que la voiture ait été garée dans un autre sens que d'habitude, si c'est le cas", confiait-il, avant de donner les résultats des analyses ADN du véhicule. "Qui plus est, rien n'a été trouvé d'intéressant dans cette voiture. Pas de terre, de boue, de trace ADN de Delphine dans le coffre", ajoutait l'avocat pénaliste dans les colonnes de Midi Libre.

Suite aux récentes déclarations de l'ancien codétenu de Cédric, les deux personnes suspectées d'avoir aidé le peintre-plaquiste à enterrer Delphine ont également été interpellées le 15 décembre 2021 par les gendarmes. Ils sont finalement ressortis libres à l'issue de leurs auditions et aucune charge ne pèse contre eux pour le moment. Leurs véhicules respectifs ont toutefois été saisis par la justice afin de détecter une trace éventuelle de la présence de Delphine.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image