Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Disparition de Delphine Jubillar : imbroglio autour de la fameuse couette, Cédric s'emmêle les pinceaux

Par Anouchka Volkov Rédactrice
Telle un véritable agent du KBG, Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid. Très admirative de ce brave camarade Poutine, elle possède son flegme et sa détermination.
14 photos
Pourquoi Cédric Jubillar a-t-il décidé de laver la couette sur laquelle dormait Delphine juste avant l'arrivée des gendarmes le 16 décembre 2020 ? Interrogé sur cette mystérieuse machine lancée le soir de la disparition de l'infimière, le peintre-plaquiste a changé plusieurs fois de version et semble s'être emmelé les pinceaux...

Le 16 décembre à 4h09, Cédric Jubillar appelle les gendarmes pour signaler la disparition de sa femme Delphine. Une fois arrivés sur place à 4h50, les gendarmes constatent avec surprise que le peintre-plaquiste, éploré par l'absence de son épouse, a pourtant trouvé le temps de lancer une machine. De manière très étrange, le papa de Louis et d'Elyah a souhaité laver la couette sur laquelle dormait l'infirmière juste avant leur arrivée. Interrogé au sujet de cette troublante machine, il a expliqué qu'il ne s'agissait en aucun cas de faire disparaître une éventuelle trace de crime mais plutôt de s'occuper, lui qui était très inquiet de la disparition de sa femme.

Selon Le Parisien, Cédric Jubillar a ainsi confié : "À force de tourner en rond, j'ai essayé de ranger un minimum vu qu'il y avait du monde qui allait venir. J'ai dû mettre les quatre chaussettes qui restaient à moi de quand je suis rentré, plus la couette que la chienne avait tachée. Je pense que c'est à ce moment-là que j'ai mis la couette mais j'en suis plus sûr."

Pour justifier le fait de laver cette couette en plein milieu de la nuit, le nouveau compagnon de Séverine a indiqué que leur chienne Oprah avait malencontreusement uriné dessus. "Quand moi je suis sorti (à l'extérieur de la maison) pour aller voir si Delphine était pas dehors, je les ai fait rentrer. À ce moment-là, ils sont montés sur le canapé, quand je suis rentré je les ai grondés, la petite a eu peur et a fait pipi dessus", a-t-il révélé.

Problème, les magistrats ont remarqué sur des clichés que cette même couette saisie dans la machine à laver le 17 décembre 2020 était visible sur le canapé de leur salon le 16 décembre en journée. A-t-il lavé puis sécher plusieurs fois cette couette ? "J'ai dû me tromper (...) Ça a été lavé avant et à mon avis ça séchait. S'il faut, ça doit faire une semaine qu'elle est là. On range pas le linge tous les jours nous..." s'est justifié Cédric. Alors, le peintre-plaquiste a-t-il lavé deux fois cette couette ? S'agissait-il pour lui de dissimuler ou de faire disparaître d'éventuelles traces de Delphine Jubillar ?

Pour rappel, les analyses effectuées sur la couette et le lave-linge ont été dévoilées en octobre 2021. Maître Jean-Baptiste Alary, l'un des avocats de Cédric Jubillar avait déclaré à nos confrères de France Bleu Occitanie : "Ils n'ont rien trouvé, parce qu'il n'y a rien à trouver dans de l'eau de siphon, il faut être lucide. Il y a 80 litres d'eau qui passent dans un cycle de lave-linge, je ne vois pas trop ce qu'on peut trouver, ne sachant même pas combien de lessives ont tourné dedans, ce n'est pas vraiment une grande surprise pour nous."

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image