Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Disparition de Delphine Jubillar : le propriétaire de la fameuse voiture a-t-il un alibi ?

Disparition de Delphine Jubillar : le propriétaire de la fameuse voiture a-t-il un alibi ?
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
11 photos
La découverte d'un véhicule blanc pourrait-elle tout changer pour Cédric Jubillar ? Alors que l'homme est toujours accusé du meurtre de sa femme Delphine, il pourrait bien voir son destin s'assombrir ou s'éclairer selon les prochaines expertises demandées autour du sang retrouvé dans cette voiture selon "Le Parisien" et de l'alibi potentiel du propriétaire.

L'homme à la voiture blanche a-t-il un alibi ? C'est la question que vont se poser les enquêteurs désormais dans l'affaire Jubillar ! Alors que la jeune infirmière est toujours portée disparue et que son mari Cédric est emprisonné pour son meurtre qu'il nie depuis des mois, le mystère pourrait bien évoluer après la découverte de traces de sang dans le véhicule d'un ami du couple.

Celui-ci, surnommé Jérôme pour préserver son identité, possède selon le Parisien une Peugeot 306 blanche et reconnait que Cédric Jubillar, qu'il avait déjà transporté occasionnellement, pourrait être venu pour lui voler en pleine nuit. Il explique notamment : "Il venait chez moi quand il le voulait, et rentrait chez moi comme dans un moulin (...) Une fois, il est même rentré alors que je dormais et que j'étais dans mon lit pour me demander des produits stupéfiants."

Sa porte d'entrée étant "toujours ouverte", Cédric Jubillar aurait donc pu se débrouiller pour utiliser le véhicule. Cependant, le jeune trentenaire, qui n'habite qu'à 2,5km de chez les Jubillar, a-t-il lui-même un alibi ? Il semble qu'il ne se souvienne plus aujourd'hui de son emploi du temps datant du jour de la disparition de l'infirmière et mère de deux enfants.

Rien de très surprenant, sachant que cette soirée s'est déroulée il y a désormais plus d'un an, en décembre 2020. En revanche, savoir s'il était effectivement chez lui ou chez sa petite amie, dans une commune voisine, pourrait changer les choses pour les inspecteurs qui tentent de comprendre le fin mot de l'histoire. Si le sang est effectivement de Delphine Jubillar, nul doute en tout cas que des recherches plus poussées vont se poursuivre concernant l'emploi du temps et la complicité entre les deux hommes...

Cette découverte fait suite aux confidences que Cédric Jubillar avait fait à son codétenu, Marco. Pendant leurs mois de cellule ensemble, il se serait vanté d'avoir effectivement tué sa femme et d'avoir transporté le corps dans une voiture blanche qui ne serait pas à lui. Pour rappel, Delphine Jubillar n'est pas réapparue depuis mi-décembre 2020. Son mari, qui avait signalé sa disparition, avait parlé d'une balade avec les chiens en pleine nuit, de laquelle elle ne serait pas revenue.

Après d'intenses recherches infructueuses, il a fini par être soupçonné après des déclarations contradictoires. Son fils avait également parlé d'une dispute pendant la nuit fatidique. En plein séparation, le couple avait refait sa vie, chacun de son côté.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à son procès.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image