Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Disparition de Delphine Jubillar : les déclarations accablantes de la mère de Cédric

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur dans le respect plus ou moins total de la déontologie
16 photos
Face aux enquêteurs, Nadine, la mère de Cédric Jubillar, a exprimé ses doutes quant à la culpabilité de son fils dans l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar, sa belle-fille. Elle avait par ailleurs recueilli les menaces de son fils par téléphone.

"Elle m'énerve, je vais la tuer, je vais l'enterrer et personne ne la retrouvera !", avait lancé Cédric Jubillar à sa mère Nadine, quelques semaines avant la disparition de Delphine Jubillar dans la nuit du 16 décembre 2021. "Compte tenu de ces éléments, pensez-vous aujourd'hui que votre fils est impliqué dans la disparition de son épouse?", aurait demandé un gendarme. "Oui, je le pense", aurait-elle répondu, en larmes.

Face aux enquêteurs, Nadine a dressé un portrait peu flatteur de son fils, accro au cannabis. "Il fume beaucoup beaucoup. Entre sept et neuf joints par jour", explique-t-elle, comme le rapporte Le Parisien. Invitée à donner son opinion sur la disparition de sa belle-fille, Nadine exprime ses doutes. "Je suis mitigée. Si elle a voulu lui donner une leçon, elle a bien joué. Mais si ce n'est pas ça, j'espère juste que mon fils ne lui a rien fait", confie-t-elle aux gendarmes.

De plus, quelques semaines avant la disparition de la mère de ses petits enfants, Nadine avait recueilli les menaces de son fils par téléphone : "J'en ai marre, je vais la tuer, je vais l'enterrer, personne ne la retrouvera". Questionnée sur ces propos, elle explique ne pas en avoir tenu compte à l'époque. "Sur le coup, je n'avais pas pris ça au sérieux", indique-t-elle aux enquêteurs.

Nadine avait été placée en garde à vue les 17 et 18 juin 2021. Elle se retrouve désormais dans une position difficile. "Elle est complètement perdue aujourd'hui sur les raisons de sa garde à vue, sur ce qu'il se passe dans le cadre de cette procédure, sur ce qu'elle a pu entendre de la part des enquêteurs... D'où sa position très difficile. Elle reste la mère de Cédric qui conteste les faits et clame son innocence et la grand-mère des enfants, qui veulent savoir ce qui est arrivé à leur mère", a fait savoir son avocate Me Jessica Chefardoui. Pour l'heure, Nadine ne semble pas avoir rendu visite à son fils en détention. Elle se concentre désormais sur la garde de ses petits-enfants de 2 et 6 ans, le mardi soir et un week-end sur deux.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits reprochés jusqu'à la fermeture définitive du dossier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image