Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Divorce d'Angelina Jolie: Brad Pitt "père dangereux", ses proches le défendent !

19 photos
Lancer le diaporama
Brad Pitt et Angelina Jolie divorcent.
C'est parti pour la contre-attaque !

Le divorce d'Angelina Jolie avec Brad Pitt va-t-il tourner au vinaigre ? Le 20 septembre, TMZ a annoncé officiellement que les Brangelina se séparaient. Angie a demandé le divorce cinq jours plus tôt, citant des différends irréconciliables et souhaitant la garde exclusive de leurs six enfants. La raison : Brad serait un mauvais père, accro à l'alcool et à la drogue, et soumis à des accès de colère que sa femme juge dangereux pour les enfants.

Quelques heures seulement après l'annonce, Brad Pitt s'est fendu d'un communiqué publié à la première personne, où il se dit "attristé" et clame ne désirer que "le bien-être" de leurs enfants. Dans le même temps, son entourage a commencé à dégainer, passé le choc de l'annonce. L'acteur et producteur américain serait en vérité "furieux", rapporte TMZ. Selon ses proches, Angie aurait "déchaîné les enfers" à l'aide d'un "mensonge malveillant". Pire encore, c'est Angelina Jolie qui est jugée dangereuse car, maintenant que le divorce est officialisé et que les enfants sont placés au coeur d'une bataille judiciaire imminente, leurs six bambins sont encore plus exposés – le site américain rapporte justement que le périmètre de leur maison dans les collines d'Hollywood grouille de photographes, et que la police de Los Angeles patrouille régulièrement dans le secteur.

Un mensonge malveillant

Brad Pitt voulait régler le divorce discrètement et "entre adultes", alors qu'Angelina Jolie a préféré rendre publique sa demande de garde exclusive en suggérant que son mari était un père dangereux. "Il est un père dévoué et aimant qui n'a jamais et ne mettrait jamais ses enfants dans une quelconque situation dangereuse", clame une source proche de la star de Fight Club et Ocean's Eleven.

En revanche, cette même personne n'a pas répondu aux problèmes de weed et d'alcool évoqués dans l'affaire, même si on parle de "mensonge malveillant" pour pointer les raisons du divorce. Du côté de la bataille judiciaire qui s'engage, on a appris que Brad Pitt voulait une garde partagée pour s'assurer de rester "un père présent" pour ses enfants. Angelina Jolie, défendue par l'avocate Laura Wasser, n'a pas demandé de pension alimentaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel