Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Doc Gyneco violent avec sa femme : oedème, gifles, le chanteur évoque un "moment d'égarement"

Doc Gyneco violent avec sa femme : oedème, gifles, le chanteur évoque un "moment d'égarement"
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
15 photos
Le 10 mars 2021, Doc Gyneco a été appréhendé par les équipes du commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris. Pendant ce temps, son épouse était prise en charge à l'hôpital.

Les détails de cette altercation viennent d'être révélés. Interpellé à son domicile le 10 mars 2021, placé en garde à vue de ce même jour pour "violences volontaires par conjoint", Doc Gyneco était toujours entendu dans le commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris le lendemain. La police avait été alertée la veille dans l'après-midi par une voisine, inquiète après avoir entendu des bruits qui laissaient peu de place au doute. Et pour cause. Comme le rapporte le journal Le Parisien, Bruno Beausur de son vrai nom, aurait "violemment giflé" son épouse.

Selon les informations divulguées par un membre des forces de l'ordre, l'équipe envoyée sur place a pu entrer dans le domicile de Doc Gyneco parce que le fils de l'artiste a ouvert la porte. Son épouse, dans le salon, avait déjà un oedème au niveau de l'oeil "qui gonflait de façon manifeste". Elle a assuré avoir eu une dispute houleuse avec son partenaire à cause d'une sombre histoire de jalousie et aurait reçu quatre gifles. Le jour de cette mésaventure, elle avait été conduite à l'hôpital pour se faire examiner et recevoir des soins.

Un évènement isolé ?

Doc Gyneco est en couple depuis 25 ans avec sa compagne. Interrogé par la police, l'ancien chroniqueur de l'émission TPMP a reconnu en partie les violences qu'il a fait subir à sa femme. Il a justifié son geste en parlant d'une "bêtise", d'un "moment d'égarement" lié à la crise sanitaire, du fait que le couple était forcé de passer plus de temps ensemble qu'à l'accoutumée et a aussi évoqué des difficultés professionnelles. Il a, par ailleurs, juré qu'il n'avait jamais eu recours à la violence à l'encontre d'une femme. Le 10 mars 2021, une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour savoir s'il s'agissait réellement d'une première. Son épouse n'aurait pas l'intention, quant à elle, de porter plainte. Son bureau de tabac restera fermé pendant trois semaines, comme l'indique un écriteau scotché à la porte de l'établissement à la va-vite...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image