Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté

Donald Trump président : Ces stars qui le soutenaient et se réjouissent...

Donald Trump président : Ces stars qui le soutenaient et se réjouissent...
Si la grande majorité d'Hollywood soutenait Hillary Clinton, certaines stars n'ont pas caché leur soutien à Donald Trump...

Les dés sont jetés. Celui que les Services secrets américains surnomment le "Mogul" (le "magnat") a largement remporté les élections : Donald Trump est le 45e président des États-Unis d'Amérique, au grand dam d'Hillary Clinton, pourtant soutenue par 90% des stars... Certaines, ceci dit, n'ont pas caché leur intérêt pour le candidat républicain, du père d'Angelina Jolie, Jon Voight, à Mike Tyson...

Le site américain The Wrap, qui suit assidûment l'actualité hollywoodienne, et d'autres ont fait les comptes ses dernières semaines sur les soutiens people de Trump. Dans le lot, des demi-célébrités comme la starlette Tila Tequila, la star de télé-réalité Teresa Giudice (The Real Housewives of New Jersey), l'actrice Stacey Dash (Clueless) ou Jesse James, connu chez nous pour avoir trompé son ex-femme Sandra Bullock.

Reste que si Donald Trump s'est vanté lundi d'être soutenu par le quarterback Tom Brady (ce que l'épouse de l'intéressé, le top Gisele Bündchen, a fermement démenti dans la foulée), il a tout de même pu compter sur le soutien de grandes stars à l'instar de Clint Eastwood, de l'acteur Jon Voight, du champion de boxe Mike Tyson (pourtant musulman) et de la légende de la country Loretta Lynn. Mais ils n'étaient pas les seuls séduits par le franc-parler de l'époux de Melania Trump, la nouvelle First Lady...

Même Superman...

Stephen Baldwin, par exemple, a soutenu Trump. Certes, son dernier bon film, Usual Suspects, date de 1995 et son frère Alec se moquait régulièrement du candidat républicain dans le Saturday Night Live, mais Stephen a bien voté pour Donald. Tout comme l'acteur Gary Busey, les chanteurs Kid Rock et Gene Simmons (du groupe Kiss), et l'ancien basketteur, ami du dictateur Kim Jong-un, Dennis Rodman. Donald Trump comptait également sur la ferveur d'Hulk Hogan, du conservateur Scott Baio (rôle principal de la série Charles s'en charge dans les années 1980), des parents de Katy Perry (ça fait deux voix !!!) et de Lou Ferrigno (de la série Hulk). Dean Cain, qui portait si bien le slip rouge sur collants bleus dans la série Loïs et Clark : Les nouvelles aventures de Superman, avait prévenu la presse dès le printemps : "Je ne voterai pas Bernie Sanders et je ne voterai pas Hillary Clinton. Donc, j'imagine que ça fait de moi un supporteur de Trump", avait-il déclaré sur la chaîne conservatrice Fox. La rappeuse Azealia Banks avait affirmé son intention de voter Trump avant de revenir sur ses propos. Finalement, elle vient de le féliciter pour sa victoire sur Twitter... Difficile à suivre, la jeune femme.

Si les meetings de Clinton étaient le rendez-vous de très nombreuses stars – de Lady Gaga à Beyoncé, en passant par Madonna et les Obama –, Donald Trump n'avait pas grand monde à mettre sur ses podiums. L'ancien acteur et mannequin Antonio Sabato Jr. lui a fait cet honneur lors du grand raout de l'investiture républicaine : "Donald Trump va faire le job et nous remettre sur le bon chemin." On parle tout de même d'un homme qui a fait plusieurs fois banqueroute et s'est refait une santé financière dans la télé-réalité... Et puisqu'on parle de télé-réalité, n'oublions pas Caitlyn Jenner qui, malgré les déclarations nauséabondes du nouveau candidat sur les communautés LGBTQ, a toujours affirmé souhaiter voter pour lui...

Pour finir, Donald a reçu le discret mais ferme soutien de son ex-femme, Ivana Trump, mère de ses enfants Donald Trump, Jr. (38 ans), Ivanka (35 ans) et Eric (32 ans). Selon le New York Times, la jet-setteuse a même organisé un déjeuner pour lever des fonds pour son ex-mari. Elle lui devait bien ça après l'avoir délesté de plusieurs dizaines de millions de dollars lors de leur divorce en 1992.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image