Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ed Sheeran : Le drame de jeunesse derrière sa chanson We Are

Derrière les paroles parfois pudiques, des sentiments puissants sont à l'oeuvre. Durement ébranlé par une tragédie qu'il a vécue à l'âge de 15 ans, Ed Sheeran a tiré de sa douleur une chanson qui fut l'un de ses premiers succès quand il commença à se produire en public à la fin des années 2000.

Les voies de la création sont impénétrables ou, parfois, simplement insoupçonnables : doué pour écrire des chansons incroyablement émouvantes qui sentent le vécu, Ed Sheeran a enduré à l'adolescence une douleur et un deuil terribles qui ont inspiré l'un de ses premiers succès, il y a près de quinze ans déjà.

Si le succès auprès du grand public d'Ed Sheeran a commencé véritablement avec The A-Team, un premier single notoirement inspiré par une visite marquante du jeune homme (alors âgé de 18 ans) dans un foyer de sans-abri et paru sur l'EP Loose Change (2010) puis son premier album + (2011), cela faisait des années - depuis 2004 - que le musicien anglais avait commencé à écrire et enregistrer de la musique. Et le titre qu'il considère lui-même comme celui qui a lancé sa carrière a une histoire dramatique.

"J'ai vu ton corps/J'ai vu ton visage/La perte de la présence/La perte de la grâce/Derrière ces yeux (...) Ton rire me manque/Tes larmes me manquent/Tes divagations sur tes peurs me manquent/Ton sourire/La foule s'est rassemblée/Tout autour/Personne ne parle/Personne ne fait le moindre bruit/Et moi.../Et nous craquons" : dans We Are, c'est de la mort tragique d'un camarade de classe dont il est question. Stuart Dines avait 14 ans lorsqu'il a péri au cours d'un voyage scolaire en 2006, dans un effroyable carambolage survenu sur une autoroute allemande et impliquant deux autocars qui transportaient des écoliers britanniques à l'occasion d'un séjour aux sports d'hiver.

Ed Sheeran, alors âgé de 15 ans, n'en faisait pas partie, mais la disparition de son ami l'a profondément choqué : "Ed a dû affronter la mort de quelqu'un qu'il voyait quasiment tous les jours. Il s'est résolu à écrire une chanson sur ce qu'il ressentait. Il l'a composée, selon ses propres mots, "alors qu'il essayait de l'accepter concrètement"", révèle Sean Smith dans une biographie dont le Mirror s'est procuré certaines bonnes feuilles. Le père de l'adolescent décédé a confirmé à l'auteur qu'Ed Sheeran était à l'époque "totalement bouleversé, comme la plupart des enfants".

Son adolescence, Ed Sheeran, qui est à présent un homme marié, en a fait le sujet d'un de ses récents tubes, l'incontournable et urgent Castle on the Hill, extrait de son troisième album, ÷.

Ed Sheeran, We Are, une chanson inspirée par la mort tragique d'un camarade de classe.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel