Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Elizabeth II lookée campagne et Zara Phillips en mode mécano à Windsor

Elizabeth II lookée campagne et Zara Phillips en mode mécano à Windsor
Zara Phillips au Windsor Horse Show le 8 mai 2013 pour lancer le programme de bourse Range Rover Evoque WISE Scholarship.
28 photos
Lancer le diaporama
Zara Phillips au Windsor Horse Show le 8 mai 2013 pour lancer le programme de bourse Range Rover Evoque WISE Scholarship.

Fashionista number one en son royaume, Sa Majesté la reine Elizabeth II a eu le temps, en 61 ans de règne, de devenir experte en sens de l'adaptation. Nouvelle démonstration éclatante mercredi 8 mai 2013 : à peine en avait-elle fini avec l'inauguration cérémonielle du Parlement à Westminster et son discours dévoilant les grandes lignes de la politique menée au cours de l'année à venir, en la présence exceptionnelle de son héritier le prince Charles et sa belle-fille Camilla Parker Bowles, qu'elle se métamorphosait pour arpenter les grasses pelouses de Windsor...

Exit le diadème George IV, qu'elle portait à son arrivée au Parlement, et la couronne d'Etat impériale George VI, sertie de plus de 3 000 pierres précieuses pour un poids proche d'un kilo, dont elle était coiffée lors du protocole : la première cavalière de Grande-Bretagne avait quelques heures plus tard noué un simple fichu (Hermes, tout de même) sur sa tête, comme elle en a l'habitude de longue date lorsqu'elle monte à cheval (et malgré les admonestations de ses conseillers qui aimeraient le voir porter une bombe), pour aller suivre la première journée du Windsor Horse Show, concours hippique dont elle est une spectatrice assidue.

La lourde (7 kilos) cape d'Etat qu'elle arborait précédemment sur sa robe Angela Kelly avait laissé place à une robe en laine et un trench imperméable bleu marine bien mieux adapté à la météo pluvieuse qui sévissait. D'autant que la monarque de 87 ans a passé une bonne partie de l'après-midi, à regarder les épreuves de saut d'obstacles et à observer les chevaux, une de ses grandes passions, notamment la présentation de pur-sang arabes.

A Windsor, elle aura pu retrouver l'aînée de ses petits-enfants, Zara Phillips. La cavalière la plus en vue de la famille royale, qui a fait le bonheur des siens en décrochant la médaille d'argent du concours complet par équipe aux JO de Londres en juillet 2012, n'était toutefois pas en selle. Après sa déconvenue du week-end dernier lors du concours complet de Badminton, où elle a été contrainte d'abandonner, la fille de la princesse Anne était à l'oeuvre dans le cadre de sa collaboration avec Land Rover, un de ses sponsors. Si le prince Charles dévoilait fin 2012 le Land Rover Countryside Bursary Fund, un programme en faveur des zones agricoles élaboré en partenariat avec l'une de ses associations, Zara Phillips lançait quant à elle le Range Rover Evoque WISE Scholarship, un programme de bourses visant à encourager les femmes à poursuivre des études ou une carrière d'ingénieur. Trois lauréates recevront chaque année une aide financière, de 9 000 livres (un peu plus de 10 000 euros), mais aussi humaine, de la part d'ingénieurs du constructeur automobile ou de membres de WISE, dont la princesse Anne est la marraine.

Outre une démonstration de conduite de 4x4, un sujet qu'elle maîtrise puisque c'est son mode de déplacement favori dans les prairies du Gloucestershire, Zara Phillips a montré son expertise en matière de changement de pneu, en compagnie de la jeune ingénieur Verity Atkins. Elle en a profité pour rappeler que sa mère la princesse Anne et sa grand-mère la reine Elizabeth II sont de parfaits exemples pour les jeunes femmes de maintenant : avant de devenir reine à la mort de son père George VI, en 1952, la jeune princesse Elizabeth s'était volontairement engagée dans l'Auxiliary Territorial Service (ATS) à l'âge de 18 ans, en 1945, entrant comme subalterne et finissant commandant junior au Centre d'exercices mécaniques de l'ATS après avoir suivi une formation de conduite et de mécanique.

Quant à son propre cas, Zara Phillips a déclaré : "Dans le monde du concours complet, je concours d'égal à égal avec les hommes, et j'apprécie ce défi. Et d'ailleurs, dans l'équipe olympique, il n'y avait qu'un homme, et nous formions une belle équipe. Les chances de réussir sont les mêmes pour les hommes et les femmes dans le monde de l'ingénierie, c'est le bon moment pour s'y engager", a-t-elle encouragé, alors que le secteur recrute et que seul un ingénieur sur trois est une femme.

Au Windsor Horse Show, on a également pu voir le lendemain, jeudi 9, le prince Philip : en bonne forme, le duc d'Edimbourg était présent pour remettre des prix à des athlètes handisport.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image