Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

JO - Zara Phillips médaille d'argent : Kate, William et les royaux en liesse

La princesse Eugenie, le prince William, Kate Middleton et le prince Harry ont applaudi la première médaille olympique de Zara Phillips. Comme la veille lors de l'épreuve de cross, les membres de la famille royale britannique étaient nombreux mardi 31 juillet 2012 à Greenwich Park pour soutenir Zara Phillips et la voir décrocher avec l'équipe britannique de concours complet la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Londres.
74 photos
Lancer le diaporama
La princesse Eugenie, le prince William, Kate Middleton et le prince Harry ont applaudi la première médaille olympique de Zara Phillips. Comme la veille lors de l'épreuve de cross, les membres de la famille royale britannique étaient nombreux mardi 31 juillet 2012 à Greenwich Park pour soutenir Zara Phillips et la voir décrocher avec l'équipe britannique de concours complet la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Londres.

Première participation, première médaille olympique pour Zara Phillips. Pour ses JO à domicile, la famille royale britannique a d'ores et déjà sa propre médaille, en argent, à l'issue du concours complet par équipes, dans lequel la petite-fille de la reine Elizabeth II et fille de la princesse Anne a brillé sur High Kingdom, contribuant à la 2e place finale du quintet du Royaume-Uni, derrière l'intouchable Allemagne. Un beau cadeau pour son premier anniversaire de mariage avec Mike Tindall, passé à l'as pour cause d'olympiades.

Trente-six ans après la participation de sa mère aux Jeux de Montréal 1976 et quarante ans après la médaille d'or de son père Mark Phillips dans la même épreuve olympique à Munich 1972, Zara Phillips écrit une nouvelle page de l'histoire de la couronne. Un fait de gloire qui devrait satisfaire à plus d'un titre la souveraine, elle-même cavalière émérite et qui ne manquait pas de souligner, dans son discours prononcé à Buckingham devant têtes couronnées et chefs d'Etat le jour de la cérémonie d'ouverture, l'enracinement historique du sport (les sports équestres particulièrement) dans la tradition britannique et royale.

La famille royale était d'ailleurs fort bien représentée pour assister en direct, sur la piste de Greenwich Park, au succès de Zara Phillips et ses coéquipiers William Fox-Pitt, Nicola Wilson, Kristina Cook et Mary King. Si la princesse Anne, avec son père le duc d'Edimbourg, son époux Timothy Laurence et son fils Peter Phillips, était présente dimanche pour la première épreuve du concours complet (le dressage), la colonie royale s'était largement accrue lundi 30 pour le second passage de Zara et de son cheval High Kingdom, lors du cross, où monture et cavalière, réputés à l'aise dans cette spécialité, se sont classés dans le top 10 (9e avec 46,10 points de pénalité) à la faveur d'un round parfait (aucune faute), aidant le Royaume-Uni à s'assurer une place sur le podium : Kate Middleton, les princes William et Harry, Camilla Parker Bowles, les princesses Beatrice et Eugenie d'York notamment étaient dans les gradins pour apprécier les performances de haut niveau de Zara, que son frère Peter Phillips avec sa femme Autumn, son père Mark Phillips, coach de l'équipe américaine de concours complet, et son époux Mike Tindall n'ont pas manquées non plus.

Mardi, lors de la finale décisive au saut d'obstacles, les mêmes étaient rassemblés et ont fait un triomphe à la représentante de la famille royale, qui a signé à nouveau le troisième score (53,10) de son équipe, déterminant (les trois meilleurs scores au sein de chaque équipe étant pris en compte pour le classement). Sur l'ensemble de la compétition, Zara Phillips s'est même payé le luxe de surclasser son partenaire William Fox-Pitt, numéro un mondial ! Preuve que sa sélection en juin dernier pour la cinquième et dernière place pour les JO était une bonne idée du comité britannique... Au bout du compte, le Royaume-Uni (138,20 points) abandonne la médaille d'or à l'Allemagne (133,70), en ballottage favorable après le cross et mise sur orbite olympique par le sans faute de Michael Jung sur Sam (40,60 points dans chacune des trois épreuves du concours), et les performances régulières de Sandra Auffahrt sur Opgoun Louvo (44,80 au général) et Ingrid Klimke sur Butts Abraxxas (48,30). Les cavalières britanniques Kristina Cook, sur Miners Frolic, et Mary King, sur Imperial Cavalier, auteures d'un excellent dernier tour, peuvent toutefois prétendre à une médaille individuelle. Derrière, la Nouvelle-Zélande prend le bronze, la France finit huitième.

Au moment du verdict, le rugbyman Mike Tindall, mari de Zara Phillips plus habitué aux grasses pelouses des terrains de rugby qu'au sable des parcours équestres, a éclaté de joie, ce qui n'a pas tardé à se traduire en tweet : "Woooooooooooooooooooooo du premier coup Team GB médaille d'argent pour toi, beauté."

Frustrée des Jeux olympiques à deux reprises, précédemment sélectionnée pour les rendez-vous d'Athènes 2004 et Pékin 2008 mais forfait en raison de la blessure, dans les deux cas, de son cheval Toytown (désormais retraité, sur lequel elle fut championne d'Europe en 2006 et porta la flamme olympique à l'hippodrome de Cheltenham au printemps 2012), Zara Phillips, 31 ans, peut savourer, "très fière" de High Kingdom, cette belle revanche sur le sort, dont elle gardera précieusement un souvenir en argent. En attendant éventuellement de retenter sa chance dans quatre ans à Rio 2016.

Mais elle ne sera plus à domicile. Ces derniers jours, la ferveur toute particulière du public local, elle l'a bien entendue et ressentie. "De véritables montagnes russes émotionnelles." Loin de lui mettre la pression, elle estime au contraire que cela lui a donné des ailes : "C'est incroyable, cela vous tire puissamment vers le haut lorsque vous entrez sur la piste. Nous sommes vraiment reconnaissants envers tous ceux qui sont venus nous encourager." Une gratitude qu'elle adresse également aux membres de sa famille : "C'est formidable qu'ils aient réussi à venir regarder", a remarqué la cousine adorée du prince Harry. D'autant que tous ces supporters spéciaux, qui effectivement ne chôment pas en ces temps de JO, avaient soigné la touche patriotique : Kate Middleton en marine et blanc avec la veste Smythe qu'elle portait déjà la veille et le badge rouge et blanc du Team GB, porté également par le prince William, la panoplie complète du Team GB pour Peter et Autumn Phillips...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Faustine Bollaert dévoile ce qu'elle ne dira jamais à ses parents, dans "Ca ne sortira pas d'ici", le 23 octobre 2019, sur France 2
Carla Bruni partage une nouvelle vidéo de sa fille Giulia sur Instagram, le 26 juillet 2019.
Laeticia Hallyday a fait de la plongée sous-marine avec ses filles Jade et Joy à Saint-Barthélemy le 13 août 2019.
Joy Hallyday participe à un atelier Top Chef à la villa Jade, à Saint-Barthélemy, le 18 juillet 2019.
Nabilla enceinte : elle montre la tête de son bébé sur Instagram (Août 2019).
Laeticia Hallyday et Mélanie Plassart le 31 octobre 2019 à Los Angeles pour Halloween, story Instagram.
Pour le deuxième anniversaire de la mort de Johnny, Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy se recueillent sur sa tombe au cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy le 5 décembre 2019
Christophe Licata, rejoint par sa femme Coralie, sur le plateau de l'émission "Danse avec les stars". Le 2 novembre 2019.
Story Instagram de Laeticia Hallyday le 31 octobre 2019 pour Halloween
Princess Erika évoque l'internement de son fils Julien en psychiatrie dans l'émisssion "Morandini Live !" diffusée sur CNews le 2 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel