Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuelle Boidron : La fille de Navarro ne résiste pas à une petite danse

Emmanuelle Boidron et Pierre Dulaine lors de l'avant-première de "Dancing in Jaffa" au Festival 2 Valenciennes Cinéma 2014 à Valenciennes le 18 mars 2014
16 photos
Lancer le diaporama
Emmanuelle Boidron et Pierre Dulaine lors de l'avant-première de "Dancing in Jaffa" au Festival 2 Valenciennes Cinéma 2014 à Valenciennes le 18 mars 2014
Emmanuelle Boidron a découvert la célébrité en incarnant Yolande, la fille du célèbre Navarro, joué par Roger Hanin. Depuis, les années ont passé, elle est désormais une comédienne de 35 ans qu'on retrouve rayonnante lors du Festival 2 Valenciennes. Dans cette manifestation qui dure du 17 au 23 mars, la jeune femme est l'une des jurées de la section documentaire. Elle assiste avec ses collègues à la présentation du documentaire Dancing in Jaffa.

La belle Emmanuelle, comédienne qui se plaît sur les planches et qu'on a pu voir dans Camping Paradis, est heureuse avec son mari Antoine et leurs deux enfants, Leïa, 12 ans, et Arthur, 4 ans. Ce mardi 18 mars, son attention était toute portée sur le documentaire d'Hilla Medalia, Dancing in Jaffa. Sur la scène du cinéma, elle n'a pas resisté à une petite danse avec le héros du documentaire.

Cette oeuvre suit le récit de Pierre Dulaine. Né à Jaffa en 1944, Il quitte son pays avec sa famille en 1948 pour s'installer à l'étranger. Après une carrière internationale accomplie de danse en couple, Pierre retourne à Jaffa pour réaliser son rêve : faire danser ensemble des enfants juifs et palestiniens pour rapprocher les communautés. C'est là, selon lui, que réside toute la beauté de la danse de salon : forcer deux personnes à se déplacer en faisant qu'un.

Pour cette avant-première, les membres du jury documentaires sont présents. Ainsi, outre Emmanuelle Boidron, on pouvait voir le réalisateur de 37°2 le matin, Jean-Jacques Beinex, président du jury, mais aussi Salomé Stevenin, Patrice Aboulker, Jean-Paul Jaud et Thierry Ragobert. Le maître de cérémonie du festival, Bruno Cras, était bien évidemment de la fête.

Plus d'informations sur le site du Festival 2 Valenciennes - cinéma
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image