Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

En soutien au cinéaste condamné Jafar Panahi, un appel à la grève est lancé !

Le cinéaste iranien Jafar Panahi
2 photos
Lancer le diaporama

La colère et l'indignation n'ont pas tardé à se répandre lors de l'annonce de la sentence du cinéaste iranien Jafar Panahi. La justice de son pays l'a condamné le 20 décembre à six ans de prison et d'une interdiction de tourner des films, de répondre à des interviews et de voyager à l'étranger durant vingt ans, pour "participation à des rassemblements et pour propagande contre le régime iranien". Un autre réalisateur, Mohammad Rasoulof, qui travaillait avec Jafar Panahi sur un film, a reçu la même condamnation. Face à cette situation dramatique, le réalisateur iranien Rafi Pitts appelle à un arrêt de travail des cinéastes du monde entier.

Dans un communiqué remis à l'AFP ce 29 décembre, le metteur en scène de C'est l'hiver a déclaré : "Nous invitons tous les cinéastes et membres de l'industrie cinématographique, quelles que soient leur nationalité, frontières, religions ou convictions politiques, à soutenir nos compatriotes cinéastes iraniens, en arrêtant de travailler pendant deux heures entre 15 heures et 17 heures le 11 février 2011, jour du 32e anniversaire de la révolution iranienne."

Pour étayer son argumentation, Rafi Pitts donne la source de leur condamnation : "Ils sont tous deux punis de s'être intéressés à leurs compatriotes. Punis d'avoir voulu comprendre les événements de juin 2009. Punis de s'être préoccupés des vies perdues dans les conflits issus des élections."

Sur le site de la revue La Règle du jeu, fondée par Bernard-Henri Lévy, des extraits du plaidoyer de Jafar Panahi qu'il a fait début décembre au tribunal révolutionnaire de Téhéran sont publiés : "Nous juger serait juger l'ensemble du cinéma engagé, social et humanitaire iranien. [...] Je m'inquiète pour les générations à venir. Notre pays est bien vulnérable et c'est seulement l'instauration de l'état de droit pour tous, sans aucune considération ethnique, religieuse ou politique, qui peut nous préserver du danger bien réel d'un futur proche chaotique et fatal. À mon avis, la Tolérance est la seule solution réaliste et honorable à ce danger imminent."

Des paroles nobles et dignes du réalisateur du Ballon blanc, Le Cercle, Sang et or et Hors jeu, figure de la nouvelle vague iranienne et dont la condamnation donne froid dans le dos. Retrouvez l'intégralité de son plaidoyer en cliquant ici.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Pierre Niney, Natasha et leurs deux filles au Maroc, le 12 décembre 2019.
Doria Tillier sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. Le 2 novembre 2019.
Emmanuelle Béart joue avec ses enfants en Grèce- 29 août 2019.
Michèle Laroque en interview pour Purepeople, pour la sortie du film "Joyeuse Retraite". Le 20 novembre 2019.
Christian Clavier et Ramzy Bédia dans TPMP, sur C8. Le 16 décembre 2019.
Le fils illégitime d'Alain Delon, "drogué et manipulé" selon Marie Soubrier Boulogne. Témoignage recueilli par TPMP, sur C8, le 5 septembre 2019.
Alice Taglioni confirme être maman pour la troisième fois sur le plateau de "On n'est pas couché" sur France 2. Le 11 janvier 2020.
Anouchka Delon dévoile son baby bump en plein tournage d'I Love you coiffure (TF1), le 8 janvier 2020.
Bande-annonce du film "Le dernier poumon du monde" de Yamina Benguigui.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel