Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

EnjoyPhoenix : Quand elle était "emmerdée" par des "abrutis" dans les transports

9 photos
Lancer le diaporama
Il y a quelques années, la youtubeuse EnjoyPhoenix décidait de ne plus prendre les transports en commun à cause du comportement de certaines personnes... Elle vient de raconter cette période difficile.

La youtubeuse EnjoyPhoenix, Marie Lopez de son vrai nom, a longtemps dû éviter les transports en commun.

Dans sa dernière vidéo consacrée à ses vols en avion (vols qui lui sont reprochés par des internautes au regard de son engagement pour l'écologie), la jeune femme de 24 ans a désiré montrer comment limiter son impact environnemental lorsqu'il s'agit de se déplacer. Ainsi, quand elle a évoqué ses déplacements personnels du quotidien, Marie Lopez – qui a une voiture – a révélé : "J'ai eu tendance, à un certain moment de ma vie, à prendre plus ma voiture que les transports en commun parce que je me sentais plus en sécurité."

Et EnjoyPhoenix de se faire plus concrète sur des expériences traumatisantes qui l'ont menée à préférer sa voiture : "Il y a eu un moment pour moi où ce n'était plus possible de prendre les transports en commun, ça devenait très compliqué. Je me faisais suivre, je me faisais emmerder dans le métro parce que les gens me reconnaissaient de mes vidéos. Il y avait des gens sympa qui voulaient juste prendre des photos et parler mais t'avais aussi des abrutis qui viennent et qui hurlent 'EnjoyPhoenix !', qui te suivent en courant et qui rigolent quand tu passes... Donc pour moi ça commençait à devenir compliqué, je ne prenais les transports que quand j'étais avec d'autres personnes."

Heureusement, la jolie influenceuse, qui assume aujourd'hui ses imperfections, assure que ce temps est révolu. "La transition est en train de se refaire dans l'autre sens et c'est cool parce que c'était vraiment chiant de prendre ma voiture au quotidien. Les transports en commun, c'est plus rapide, c'est plus écolo, c'est juste que moi je m'étais fait une petite fixette...", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel