Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eric Dupond-Moretti oublie de déclarer 300 000€ aux impôts : les explications du garde des Sceaux

Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
15 photos
Il n'est pas qu'avocat, il est aussi comédien ! Or, Eric Dupond-Moretti a oublié de déclarer 300 000€ liés à son activité théâtrale, rudement gagnés pendant l'année 2019.

Justice et argent ne font pas toujours bon ménage. Il y a quelques heures, Médiapart et L'Opinion ont révélé une petite erreur de 300 000€ détectée dans la déclaration des revenus 2019 d'Eric Dupond-Moretti. Comme tous les ministres, le garde des sceaux a fait l'objet d'une vérification fiscale en lien avec le fisc et sous le contrôle de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique - HATVP - qui a révélé cet oubli. Puisqu'il n'a pas déclaré officiellement cette somme liée aux droits d'auteur du spectacle qu'il jouait alors au théâtre, l'époux d'Isabelle Boulay a échappé à 180 000 d'impôts. Une boulette dont il ne serait pas responsable, comme il l'a précisé sur CNEWS.

Interrogée à propos de sa fiscalité le jeudi 8 juillet 2021, Eric Dupond-Moretti a expliqué que c'était son actuel comptable qui s'était rendu compte de l'erreur. "Elle avait été commise par son prédécesseur, a-t-il précisé. Dès que cette erreur m'a été signalée, j'ai d'initiative informé l'administration fiscale. Les sommes que vous évoquez ne proviennent pas de mon activité d'avocat mais de mon activité théâtrale. Ces sommes sont passées par mes comptes courants. L'Ursaff et la TVA ont été payés sur ces sommes. L'administration fiscale a regardé ce dossier attentivement et a dit qu'il s'agissait d'une erreur. Je n'ai rien d'autre à dire, sauf que je me pose quelques questions sur la façon dont certains de vos confrères ont été saisis de cette nouvelle."

Cette version concorde avec ce qui se répète depuis la mise en lumière de l'affaire. "Ces 300 000€ avaient été déposés sur son compte, déclarés à l'Urssaf, assujettis à la TVA. Ils ont uniquement été omis dans la déclaration des revenus 2018-2019", assurait-on. Quoiqu'il arrive, la rectification fiscale a eu lieu. La situation fiscale d'Eric Dupond-Moretti est totalement réglée et "sa bonne foi a été démontrée". "Le ministre a bénéficié du droit à l'erreur" indique son entourage à l'AFP.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image