Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eric Zemmour perd en appel face au rappeur Youssoupha

Nouveau rebondissement dans l'affaire qui oppose le rappeur Youssoupha et le journaliste Eric Zemmour !

Condamné pour une chanson menaçant "ce con d'Eric Zemmour", à 800 euros d'amende avec sursis, Youssoupha Mabiki de son vrai nom a fait appel. Et il a était jugé aujourd'hui jeudi 28 juin, "non coupable" par la cour d'appel de Paris.

Youssoupha avait traité de "con" le chroniqueur (anciennement chez Laurent Ruquier) dans le morceau A force de le dire, en 2009. La cour d'appel a conclu que les propos poursuivis "n'excédaient pas les limites admissibles en matière de liberté d'expression artistique".

La chambre de la cour d'appel spécialisée dans les affaires de presse a estimé qu'il n'y avait ni diffamation ni injure publique et a débouté Eric Zemmour. Les magistrats considèrent que Zemmour, "journaliste, chroniqueur et polémiste connu pour son sens pas toujours bienveillant de l'humour et de la formule", est "un personnage public" vis-à-vis duquel "une plus grande tolérance s'impose". La cour relève, par ailleurs, que le rap est "un style artistique permettant un recours possible à une certaine dose d'exagération". Dans la chanson de Youssoupha consacrée aux "difficultés rencontrées par de jeunes banlieusards" en raison de leur origine, le passage incriminé n'excédait "pas les limites admissibles en matière de liberté d'expression artistique", conclut la cour.

Une bonne nouvelle pour les fans du rappeur qui a sorti son troisième album Noir Désir en janvier dernier.

Eric Zemmour avait porté plainte pour injure et diffamation après la diffusion sur Internet de la chanson en question qui figurait sur l'album Sur les chemins du retour. Les paroles incriminées étaient : "A force de juger nos gueules, les gens le savent qu'à la télé, souvent, les chroniqueurs diabolisent les banlieusards, chaque fois que ça pète, on dit que c'est nous, je mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d'Eric Zemmour."

Par ailleurs, Eric Zemmour qualifiait le rap de "sous-culture d'analphabètes".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Frank Leboeuf invité de "L'instant de Luxe" sur Non Stop People - 11 décembre 2019
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Nadine Trintignant dans "Enquête exclusive", consacré à Bertrand Cantat et sa fille Marie Trintignant. Le 24 novembre 2019.
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6. Lio témoigne.
Cyril Hanouna : risque-t-il vraiment une mise en examen ? - Extrait de "Touche pas à mon poste" (C8), 20 novembre 2019
Marc Veyrat, invité de l'émission "Quotidien" le 7 octobre 2019.
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Cyril Hanouna révèle être mis en exament dans Touche pas à mon poste - mardi 19 novembre 2019, C8
Isabelle Balkany réagit à l'incarcération de son mari, Patrick Balkany, sur BFMTV le 13 septembre 2019. Le maire de Levallois-Perret et son épouse ont été reconnus coupables de fraude fiscale.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel