Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eurovision 2011, Amaury Vassili : Après son pétage de plombs, il s'excuse !

Réactualisation : Amaury Vassili, le candidat français à l'Eurovision, a perdu. Il n'a pas gagné, du moins. Arrivant en 15e position de cette édition qui consacrait samedi 14 mai au soir l'Azerbaïdjan, le jeune ténor s'était ensuite énervé par voie de presse, en mauvais perdant. Aujourd'hui, il a réfléchi, et a présenté ses excuses sur son Facebook. Il s'en prenait très clairement aux jurés français, et leur demande pardon : "A 2h30 du matin, un journaliste du Parisien que je connais déjà me demande une interview, j'accepte, et toute ma déception prend le dessus, et mes mots dépassent ma pensée, je dis des choses très dures sur le jury français. Précision importante : Marie Myriam, que j'adore, n'est évidemment pas comprise dans ceux que j'incrimine ! Je présente donc mes excuses pour cet écart de langage dû à une trop grande pression... cela ne me ressemble pas, mais, ce qui est fait est fait. C'est ce que l'on a coutume d'appeler "un pétage de plombs". En espérant votre pardon..."

Déçu par les problèmes techniques qu'il a connus lors de sa prestation à Düsseldorf, Amaury Vassili s'exprime à nouveau sur ce sujet : "J'entre en scène, et je n'ai pas de retour dans mon oreillette, j'essaie de régler mon boîtier pour entendre quelque chose, car on n'a pas le droit de s'arrêter, rien n'y fait, je commence à chanter sans aucun repère... et j'arrive finalement à me recaler au feeling. Pourquoi suis-je le seul à avoir eu une coupure son ? Je ne le saurai jamais ! Même si une réclamation a été faite par la délégation française."

 

Le 16 mai à 11h02 : Les bookmakers donnaient Amaury Vassili vainqueur. France 3 préparait déjà la victoire de son poulain. Google, qui ne s'est pas trompé en trois ans, annonçait plutôt celle des Irlandais de Jedward. C'est finalement l'Azerbaïdjan et le duo Ell/Nikki qui ont créé la surprise, samedi soir à Düsseldorf.

Le jeune chanteur lyrique de 23 ans qui représentait la France n'a pas caché sa déception et donné des interviews sans langue de bois au Parisien et à France Soir dans le bus qui le ramenait à son hôtel dans la nuit de samedi à dimanche. "Quinzième, c'est un résultat de merde, mais c'est pas grave. Tant pis pour moi. J'ai donné tout ce que je pouvais. Le style musical n'a pas convaincu. C'était un pari osé de défendre une chanson comme celle-là [Le titre Sognu chanté en corse, ndlr]. C'est un pari raté."

Amaury Vassili se considérait comme l"homme à abattre" en raison des pronostics des bookmakers. Il fustige également le jury français, dont faisait partie Marie Myriam, dernière gagnante française du concours : "Ce pauvre con de jury français a offert 12 points à la Suède, mon concurrent direct, pendant qu'elle ne nous donnait que 2 points. Je suis vraiment déçu par le jury français. J'avais tellement envie de gagner." Il tacle également copieusement les vainqueurs : "La chanson de l'Azerbaïdjan est mièvre. Je n'ai pas cru une seule seconde au côté duo, couple. Et en plus je trouve qu'il ne faut vraiment pas avoir de couilles pour chanter en anglais comme ça et ne pas utiliser la langue de son pays ou d'une région, comme moi avec le corse."

À France-Soir, dans une interview publiée lundi, Amaury Vassili évoque des problèmes techniques : "Je ne vais pas me cacher derrière des excuses. Oui, j'ai eu des problèmes de son et je n'avais pas un bon retour, mais je n'ai pas perdu à cause de ça." Malgré une déception à fleur de peau, le chanteur admet ne rien regretter et regarder devant lui : "J'ai passé une super-semaine, j'ai rencontré des gens formidables et si c'était à refaire, je recommencerais sans problème. J'avoue que là je suis crevé. Pour tout vous dire, en sortant des coulisses, la pression et le stress sont retombés et je suis parti vomir." Amaury préfère penser à son troisième album : "J'aimerais enregistrer des duos avec certains artistes que j'ai rencontrés ici, comme la chanteuse espagnole par exemple."

Dans le bus qui ramène la délégation française à son hôtel, Amaury Vassili encaisse, entouré de ses parents et de sa petite amie Stéphanie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel