Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Eva Mendes rappelée à l'ordre par sa fille : elle explique son absence sur les réseaux sociaux

Eva Mendes rappelée à l'ordre par sa fille : elle explique son absence sur les réseaux sociaux
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Ryan Gosling et Eva Mendes à Toronto.
20 photos
Depuis qu'elle est devenue maman il y a maintenant 6 ans, Eva Mendes se consacre exclusivement à sa vie de famille en restant loin des tapis rouges et plateaux de tournage. Il y a plusieurs semaines, elle a également mis de côté son Instagram... pour une bonne raison.

L'actrice se faisait discrète sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, et pour cause : rappelée à l'ordre par sa propre fille, Eva Mendes a fait une pause loin de son téléphone. De retour sur Instagram le 23 janvier 2021, la star américaine a expliqué son absence le temps d'une publication honnête, visant à encourager les autres parents à écouter les remarques spontanées et parfois pertinentes de leur progéniture.

La compagne de Ryan Gosling a d'abord relayé une publication du compte @latinxparenting affirmant que les éventuelles remarques que les enfants peuvent faire à leurs parents sont "saines" et non un "manque de respect" : "Les enfants peuvent être si férocement alignés sur leurs valeurs qu'ils ne prendront rien de moins que le respect qu'ils méritent. Ils n'accepteront aucune conner**. Même de vous. Félicitations, vous éduquez un enfant autonome." Un "rappel important" pour Eva Mendes, qui a complété ce message d'une anecdote personnelle.

La mère d'Esmeralda et Amada (6 et 4 ans) a en effet ajouté : "Je n'ai pas publié ces derniers temps parce que ma petite fille m'a dit que j'étais trop sur mon téléphone. J'ai senti qu'elle l'avait pris personnellement. Et c'est un enfant, donc bien sûr qu'elle le prend personnellement, a expliqué l'actrice de 46 ans. Ils prennent les choses personnellement à moins que nous ne fassions tout notre possible pour leur faire comprendre que ce n'est pas personnel. Nous avons donc eu une bonne conversion, je me suis excusée et je lui ai promis que je serai plus attentive. J'ai réalisé que ce n'est pas parce que je suis toujours à la maison avec elles que je suis présente."

Bientôt de retour au cinéma ?

Depuis la naissance de sa fille aînée en 2014, Eva Mendes s'accorde une pause loin des plateaux de tournage. Maman au foyer et styliste sur son temps libre, la star reste malgré tout en contact avec ses fans sur les réseaux sociaux... avec parcimonie désormais.

L'actrice de Hitch, La Nuit nous appartient et The Place Beyond the Pines envisage malgré tout de faire son retour au cinéma : "J'ai le sentiment, qu'en ce qui concerne mes ambitions, elles n'ont pas disparu, elles se sont juste reportées sur mes enfants, avait-elle confié au Sydney Morning Herald en octobre 2020. J'applaudis et admire ces femmes qui peuvent tout faire, mais je n'en fait pas partie. Et, heureusement, je peux décider de ne pas travailler et je réalise à quel point j'ai la chance d'avoir ce choix. J'ai été si heureuse de pouvoir couver mes bébés, mais maintenant qu'elles ont quatre et six ans, j'ai l'impression que mes ambitions reviennent."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image