Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Franck Ribéry jugé "moche" à cause de sa cicatrice : "C'est méchant"

9 photos
Lancer le diaporama
Le footballeur n'évoque que rarement sa blessure au visage.

Olivier Dacourt s'est lancé dans une mission délicate : dévoiler la facette cachée des stars du ballon rond. Un défi que l'ancien joueur de foot a relevé avec brio. Le chroniqueur du Canal football club (Canal+) est ainsi allé à la rencontre de plusieurs sportifs dont un Français qui n'a plus la cote depuis le fiasco de la Coupe du monde en Afrique du Sud en 2010 : Franck Ribéry.

Face à la caméra, celui qui a trouvé un nouveau souffle en Allemagne auprès du Bayern Munich a accepté d'évoquer un sujet délicat et douloureux : sa cicatrice au visage. Si le footballeur de 34 ans originaire d'un quartier défavorisé de Boulogne-sur-Mer ne revient pas sur les circonstances de l'accident qui a causé une blessure profonde (il a traversé le pare-brise dans un accident de voiture survenu alors qu'il n'avait que 2 ans et ne portait pas de ceinture de sécurité), il se confie sur le regard des autres qui lui a longtemps pesé.

"Quand tu es jeune, quand tu es marqué comme ça, c'est pas facile. Le regard des gens, les critiques... Ma famille s'est beaucoup battue pour ça", témoigne-t-il. Lorsque Olivier Darcourt tente d'en savoir plus sur les commentaires proférés à son encontre, Franck Ribéry ne botte pas en touche, sans jouer la victime pour autant. "'Regarde la face qu'il a', 'Regarde la tête', 'C'est quoi cette cicatrice', 'Il est moche'", l'ailier gauche munichois déballe tout. Autant de critiques face à son handicap qui l'ont blessé : "C'est méchant", sans jamais le faire tomber. Même quand les parents d'élèves parlaient sans grande discrétion de sa cicatrice, Franck Ribéry a résisté. Quelques larmes ont malgré tout coulé. "Tu souffres. Mais même quand j'étais jeune et qu'on se moquait de moi, jamais j'allais dans un coin pleurer", témoigne avec force celui qui est aujourd'hui heureux en couple et papa de quatre enfants.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel