Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Franck Ribéry, la claque : Le geste scandaleux durant le match Bayern - Real

15 photos
Lancer le diaporama
Franck Ribéry met une gifle à Dani Carjaval, le 29 avril 2014 lors de la demi-finale retour de Ligue des Champions entre le Bayern Munich et le Real Madrid à l'Allianz Arena de Munich (victoire 4-0 des Madrilènes)

Il y a quelques semaines, son équipe du Bayern Munich perdait mais Franck Ribéry avait le sourire au côté de son épouse Wahiba. Mais mardi 29 avril, le Tricolore avait la tête des mauvais jours, suite à la claque infligée par le Real Madrid. Une claque, lui aussi en a mis une à l'un de ses adversaires...

Le Bayern Munich, vainqueur de la Ligue des champions l'an passé, ne s'attendait probablement pas à passer une telle soirée dans son antre de l'Allianz Arena. Une défaite 4-0 avec un doublé de Sergio Ramos et un autre de Cristiano Ronaldo, qui au passage devenait le meilleur buteur sur une édition de la Ligue des champions avec 16 réalisations, gratifiant le public d'une danse aussi ridicule que drôle.

La frustration était donc grande dans le camp bavarois, et notamment chez Franck Ribéry. Kayser Franck, comme ils ont pris l'habitude de l'appeler en Bavière, a d'ailleurs évacué celle-ci à la 43e minute sur l'un de ses opposants, Dani Carjaval. Après plusieurs duels à l'épaule à la limite de la légalité, Franck Ribéry ne parvenait toujours pas à déborder son adversaire. Sur un ultime duel, les deux hommes se toisaient, et un partenaire du Français intervenait pour les séparer. C'est le moment que choisissait Franck Ribéry pour envoyer une claque à son adversaire, ni vu ni connu - si ce n'est des caméras.

Un comportement peu reluisant mais ô combien symbolique de la frustration ambiante. Après match, le milieu offensif du Bayern Munich n'avait aucun mot pour son geste qui ne l'honore pas, mais revenait sur cette partie frustrante. "On peut parler d'un cauchemar. On a fait des erreurs, il faudra les retenir pour l'année prochaine. On était tous un peu nerveux, peut-être trop agressifs dans le sens où on n'a pas l'habitude d'être menés. On a déjoué, on l'a payé cash. Il ne faudra pas oublier ce match pour a suite", a-t-il confié, amer. Nerveux et agressif, Franck Ribéry l'a été. Peut-être un peu trop.

Reste qu'au-delà de la déroute des tenants du titre, on retiendra la gifle de Franck Ribéry... Bien loin du comportement attendu d'un hypothétique Ballon d'Or.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image