Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ballon d'or 2013 : Franck Ribéry, entre déception et polémique

Franck Ribéry lors de la conférence de presse du Ballon d'Or au Palais des Congrès de Zurich, le 13 janvier 2014
20 photos
Lancer le diaporama
Franck Ribéry lors de la conférence de presse du Ballon d'Or au Palais des Congrès de Zurich, le 13 janvier 2014

Franck Ribéry peut l'avoir mauvaise. Le tricolore, finaliste aux côtés de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo pour le Ballon d'or, a terminé à la troisième place d'une récompense qui lui était pourtant promise. Sauf que depuis quelques années, les modalités d'élections ont changé...

Résultat, Cristiano Ronaldo a pu verser de chaudes larmes en allant chercher son trophée ce 13 janvier, quand Lionel Messi terminait à la seconde place malgré une deuxième partie de saison tronquée par les blessures. Si Ronaldo peut se targuer d'avoir marqué 69 buts en 59 matches toutes compétitions confondues, Franck Ribéry avait pour lui d'avoir été la pièce maîtresse d'une machine à gagner, le Bayern Munich, vainqueur de la ligue des champions, du championnat d'Allemagne, de la coupe d'Allemagne, de la Supercoupe d'Europe et du championnat du monde des clubs. Le tout saupoudré d'un titre de meilleur joueur de Bundesliga et de meilleur joueur UEFA, soit d'Europe.

Pourtant, Franck Ribéry n'a pas pesé lourd face à Cristiano Ronaldo et ses performances individuelles exceptionnelles. Si le collège des journalistes l'a élu à une large majorité, ceux des sélectionneurs et des joueurs n'avaient d'yeux que pour CR7 et la Pulga. Diplomate, Franck Ribéry a sobrement commenté les résultats avec les journalistes de Bild, après avoir précipitamment quitté la cérémonie sans s'arrêter devant les médias : "Bien sûr que j'aurais volontiers gagné. Mais c'est OK. Nous, les joueurs du Bayern, et moi le premier sommes déjà très fiers d'avoir été représentés lors de ce gala. Je suis content que tout cela soit terminé."

Toutefois, le tricolore s'interroge sur le mode du scrutin : "Qu'aurais-je dû faire de plus que de tout gagner avec le Bayern ? Deuxième ou troisième, cela m'est totalement égal. Je ne suis pas égoïste, et cette distinction n'est pas mon objectif de vie. Je préfère encore tout gagner avec le Bayern et être sacré champion du monde. Ça, c'est important." Et il n'est pas le seul à remettre en cause les modalités du Ballon d'or, modifiées lorsque France Football, créateur du trophée, s'est associé à la FIFA il y a cinq ans. Michel Platini, trois fois élu, pose la question : "Je suis très déçu pour Franck Ribéry. Donc l'an prochain, on va revenir et ce sera Ronaldo-Messi, puis dans deux ans Messi-Ronaldo, dans trois ans Ronaldo-Messi ? Pendant 50 ans, le Ballon d'or a tenu compte du palmarès sur le terrain. Là, c'est plutôt basé sur la performance globale des joueurs, et ça pose problème. Même si Ronaldo est un très grand Ballon d'or. Il y a un petit quelque chose qui a changé dans le Ballon d'or depuis qu'il est passé à la FIFA."

Le malaise était palpable depuis plusieurs mois déjà, notamment lorsque la FIFA avait décidé de reporter la clôture des votes, qui coïncidait avec le triplé inscrit par Cristiano Ronaldo face à la Suède et qui qualifiait le Portugal pour le mondial brésilien. Un report unique dans l'histoire du Ballon d'or décidé par la FIFA et son boss Sepp Batter, qui quelques semaines auparavant s'était ouvertement moqué de Cristiano Ronaldo, provoquant la colère du Real Madrid et de la fédération portugaise. De là à y voir un geste de favoritisme...

"Je crois que c'est la première fois que l'on prolonge les délais du vote. Pour moi, naturellement, c'est un désavantage", avait à cette occasion déclaré le milieu du Bayern Munich. Au sein de son club, considéré comme l'un des plus puissants au monde, on se posait également des questions. Uli Höness, président du conseil de surveillance bavarois, déclarait une semaine avant la cérémonie dans la presse allemande : "Je crois que quelques personnes ont fait des choses et que [Ribéry] ne va pas gagner. Cela ne conviendrait pas aux plans d'une ou deux personnes que le Bayern Munich remporte tout."

Avant 2010 et son rattachement à la FIFA, le Ballon d'or était désigné par les seuls journalistes. En résumé, il désignait le meilleur joueur au sein de la meilleur équipe. Un peu comme le MVP en NBA ou en NFL, où il serait impensable que le meilleur joueur de la saison n'appartienne pas à la meilleure équipe de la saison. Mais désormais, le Ballon d'or récompense le meilleur joueur du monde, celui qui affole les statistiques, le palmarès devenant anecdotique. Déjà en 2010, Wesley Sneijder avait été victime de la même polémique. Vainqueur de la Ligue des champions, du championnat d'Italie et de la Coupe d'Italie avec l'Inter de Milan, finaliste de la Coupe du monde, il avait vu Lionel Messi lui souffler le trophée alors que les journalistes l'avaient élu à une large majorité. Mais c'était sans compter sur le vote des capitaines et des sélectionneurs nationaux.

"Nous sommes vraiment fiers de Franck Ribéry, a confié la légende Karl-Heinz Rummenigge, président du directoire du Bayern. Il a gagné toutes les compétitions qui étaient disponibles en 2013, en Allemagne, en Europe et sur la scène mondiale. Après avoir été désigné meilleur joueur en Europe [par l'UEFA, NDLR], cette troisième place est une nouvelle reconnaissance de ses magnifiques prestations individuelles." Une façon comme une autre d'étouffer dans l'oeuf une quelconque polémique.

Légitimement déçu, Franck Ribéry concluait cette soirée en tout point décevante en ayant une pensée pour sa famille et ses proches : "Le Ballon d'or aurait été génial, pour les fans, pour le club, pour ma femme. Mais pour moi, ce n'est pas le plus important. Je suis content que l'affaire soit mise sur la table. Maintenant, je vais à nouveau gagner tous les titres possibles cette saison avec le Bayern."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alessandra Sublet en plein "pétage de plomb" dans sa voiture - Lundi 16 novembre 2020, Instagram
Alessandra Sublet en plein "pétage de plomb" dans sa voiture - Lundi 16 novembre 2020, Instagram
Jean-Luc Reichmann et sa femme Nathalie ensemble sur le tournage de la série "Léo Matteï" - TF1, 50'Inside
Jean-Luc Reichmann et sa femme Nathalie ensemble sur le tournage de la série "Léo Matteï" - TF1, 50'Inside
Gims se moque de Nabilla sur Instagram, 25 août 2020.
Gims se moque de Nabilla sur Instagram, 25 août 2020.
Claudine quitte l'aventure "L'amour est dans le pré", Eric dépité
Claudine quitte l'aventure "L'amour est dans le pré", Eric dépité
Gregory Cuilleron parle de son handicap dans "Ça commence aujourd'hui" - 1er juin 2020, France 2
Gregory Cuilleron parle de son handicap dans "Ça commence aujourd'hui" - 1er juin 2020, France 2
Grégoire de la "Star Academy" dans "A prendre ou à laisser, le 10 juin 2020
Grégoire de la "Star Academy" dans "A prendre ou à laisser, le 10 juin 2020
Kelly Vedovelli révèle les raisons qui poussent Loana à ne pas porter plainte contre son ex violent, Fred Cauvin - Touche pas à mon poste, C8
Kelly Vedovelli révèle les raisons qui poussent Loana à ne pas porter plainte contre son ex violent, Fred Cauvin - Touche pas à mon poste, C8
Caroline Receveur et son fils Marlon sur Instagram.
Caroline Receveur et son fils Marlon sur Instagram.
Jean-Luc Reichmann surpris par d'anciens candidats dans "Les 12 coups de midi" pour son anniversaire - TF1
Jean-Luc Reichmann surpris par d'anciens candidats dans "Les 12 coups de midi" pour son anniversaire - TF1
Wafa s'est mariée avec Oliver le 5 septembre 2020.
Wafa s'est mariée avec Oliver le 5 septembre 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image