Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

François Chérèque : L'ancien secrétaire général de la CFDT est mort à 60 ans

François Chérèque : L'ancien secrétaire général de la CFDT est mort à 60 ans
La famille a confirmé la triste nouvelle par le biais d'un communiqué.

C'est "à la suite d'une longue maladie" qu'est mort François Chérèque. Comme l'ont annoncé un proche de la famille et la centrale syndicale dans des communiqués séparés, l'ancien secrétaire général de la CFDT est décédé lundi 2 janvier. Il était âgé de 60 ans.

Né le 1er juin 1956 à Nancy, François Chérèque a dirigé le deuxième syndicat français entre 2002 et 2012. Il avait suspendu ses activités en septembre 2015 pour subir une chimiothérapie et a quitté ses fonctions à la tête du Haut commissaire à l'engagement civique en juin 2016 pour des "raisons de santé".

Celui qui se disait "réformiste mais impatient" (le titre de son livre publié en 2005) a été souvent critiqué pour sa "volonté de signer". Il avait plongé la CFDT dans une longue crise interne en signant la réforme des retraites en 2003.

Laurent Berger, l'actuel secrétaire général de la CFDT, s'est également exprimé pour rendre hommage à son prédécesseur. "La CFDT perd une grande figure, le syndicalisme français perd une grande figure qui a fait de la lutte syndicale un engagement personnel", a-t-il dit à l'AFP, très ému. "J'espère que tout le monde reconnaîtra son engagement. Je ressens un grand sentiment d'injustice, car il est parti trop tôt", a ajouté le syndicaliste, qui a succédé à François Chérèque à la tête de la centrale fin 2012.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image