Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Fusillade au Texas : Cette star ébranlée par la tuerie qui a eu lieu là où elle est née...

Fusillade au Texas : Cette star ébranlée par la tuerie qui a eu lieu là où elle est née...
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
12 photos
Dix-neufs enfants sont morts, tués froidement par un jeune homme de 18 ans alors qu'ils étaient dans leur école aux Etats-Unis. Une personnalité américaine s'est montrée particulièrement ébranlée par la fusillade qui a eu lieu dans sa ville de naissance. Des voix se sont alors élevées pour lui demander de se rendre sur les lieux pour donner du poids à l'importance du contrôle des armes à feu.

Comme de nombreuses personnalités américaines, l'acteur Matthew McConaughey a pris la parole après l'effroyable tuerie qui a eu lieu au Texas dans une école le 24 mai 2022. Les mots de la star oscarisée ont toutefois un écho très particulier car il est né là où s'est déroulé le drame, à Uvalde. Sur les réseaux sociaux, beaucoup de voix se sont alors élevées pour lui demander de se rendre sur les lieux, pour soutenir les locaux et utiliser sa notoriété pour agir sur la prolifération des armes dans le pays.

Sur les réseaux sociaux, Matthew McConaugney a publié un puissant message sur la tuerie d'Uvalde, petite ville du Texas dans laquelle il est né le 4 novembre 1969. "Comme vous le savez tous, il y a eu une autre tuerie aujourd'hui, cette fois dans la ville où j'ai grandi à Uvalde, au Texas. Encore une fois, nous avons tragiquement prouvé que nous avons échoué à être à la hauteur des droits que nos libertés ont permises. (...) Chaque Américain doit se regarder longuement en face et se demander : 'Qu'est-ce qui est le plus important ? Comment réparer le problème ? Quels petits sacrifices pouvons nous faire individuellement aujourd'hui pour préserver une nation, un état, un voisinage sains et sûrs demain ?' Nous ne pouvons pas faire des excuses encore une fois et accepter ces réalités tragiques. (...) Il est temps de réévaluer et négocier nos besoins. (...) Les tueries sont des épidémies que l'on peut contrôler."

Très impliqué en politique puisqu'il a failli se présenter en tant que gouverneur démocrate du Texas, Matthew McConaughey a toujours défendu ce fameux 2e amendement qui permet aux citoyens américains de posséder une arme. Cette fois, le comédien semble prêt à en rediscuter. Nombreux sont ceux qui ont alors demandé à la star de se rendre sur les lieux : "C'est ta ville, ce sont les tiens ! Un mot de ta part sera plus puissant que ceux de n'importe qui d'autres !" Pour le moment, il n'a pas encore dit s'il allait venir à Uvalde, lui qui habite avec sa femme Camila Alves et leurs trois enfants à Austin au Texas.

Comme le héros de True Detective, d'autres personnalités ont clamé en avoir "assez des minutes de silence", rappelle BFMTV : Chris Evans alias Captain American a écrit : "Ça suffit putain !" Le célèbre entraîneur de l'équipe de basket-ball des Warriors de Golden State, Steve Kerr, a fait éclater sa colère en conférence de presse, tout comme la star de ce sport Lebron James.

La fusillade dans l'école primaire d'Uvalde au Texas a fait 21 morts mardi en sus du tireur. Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu dans l'établissement, tuant 19 jeunes élèves âgés d'une dizaine d'années tout au plus et deux enseignants, avant d'être lui-même tué. "Il est temps de transformer la douleur en action", a réagi le président américain Joe Biden, visiblement ému, dans une allocution solennelle à la Maison Blanche. "Quand, pour l'amour de Dieu, allons-nous affronter le lobby des armes ?", a lancé le chef des Etats-Unis, se disant "écoeuré et fatigué" face à la litanie des fusillades en milieu scolaire.

Le tireur a tué ses victimes "d'une façon atroce et insensée" dans la ville d'Uvalde (environ 130 kilomètres à l'ouest de San Antonio), a déclaré le gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott. Identifié comme Salvador Ramos, il a été tué par la police, ont indiqué des responsables du Département texan de la sécurité publique. Plus d'une douzaine d'enfants ont aussi été blessés, selon les informations transmises par des hôpitaux texans. Le tireur portait au moins un fusil et une tenue paramilitaire, a précisé le sergent Erick Estrada sur la chaîne CNN. Salvador Ramos, de nationalité américaine, aurait d'abord visé sa grand-mère, dont l'état de santé restait à préciser, avant de se rendre à l'école en voiture pour y perpétrer son massacre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image