Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gérard Depardieu : Son duo avec Gulnara Karimova, fille du président ouzbek

14 photos
Lancer le diaporama

En musique, il peut y avoir des duos inattendus et qui se révélent fantastiques, ou pas... Le dernier duo star en date associe Gulnara Karimova, chanteuse et fille du président de l'Ouzbékistan, et l'acteur français Gérard Depardieu ! Ensemble, ils ont enregistré le titre Nebo moltchit, que l'on peut traduire par Le ciel se tait. Ce n'est pas leur première collaboration.

Gérard Depardieu, qui vient de connaître quelques déboires avec la police suite à un accident de scooter - l'AFP nous a d'ailleurs appris que son permis lui a été retiré -, était la semaine dernière à Tachkent, la capitale de l'Ouzbékistan. Le monstre sacré du cinéma n'y était pas vraiment pour le tourisme. Il a pu poser sa voix sur cette chanson, avec celle qui se fait appeler Googoosha. Plus slameur que chanteur, Gérard Depardieu déclame, en français, "Excuse-moi, excuse-moi pour tout ce que je n'ai pu te dire. Excuse-moi, pour ce que je n'ai pu te garder". Plus loin dans la chanson, il ajoute : "Le ciel se tait. Te pardonner avant je n'ai pas su, mais maintenant, maintenant, maintenant, je te pardonne. Tout. Tout et jusqu'au bout." Une chanson qui ne restera pas forcément dans les annales de la musique.

Cette collaboration n'est en tout cas pas la première entre Gérard Depardieu et Gulnara Karimova. En effet, l'acteur, hilarant dans Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté, va jouer dans une série télévisée, co-écrite par Akbar Khakimov et Gulnara Karimova, qui sera intitulée L'Enlèvement du cocon blanc. Elle racontera en huit épisodes les origines de la soie d'Asie centrale entre les Ve et VIe siècles. Gérard Depardieu jouera le rôle d'un empereur byzantin.

Acharné de travail, Gérard Depardieu s'est donc lancé dans un nouveau défi en Ouzbékistan : musique et télé ! Cuisinier détestable dans L'Odyssée de Pi d'Ang Lee (en salles le 19 décembre), de nouveau dans les salles une semaine plus tard pour L'homme qui rit, puis dans Les Boulistes, La Marque des anges et Les Yeux jaunes des crocodiles, Gérard Depardieu est particulièrement attendu dans le film d'Abel Ferrara inspiré de l'affaire DSK.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel