Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gilles Verdez choque dans TPMP : "J'ai tapé des gens à coups de barre de fer"

Gilles Verdez choque dans TPMP : "J'ai tapé des gens à coups de barre de fer"
Par Caroline Perrin Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
13 photos
Gilles Verdez a montré une autre facette de lui-même dans "Touche pas à mon poste" ce 23 février. Le chroniqueur a énuméré les bavures qu'il avait commises dans sa jeunesse. De quoi choquer toute l'équipe de l'émission.

En débutant son émission sur C8 ce mercredi 23 février, Cyril Hanouna a annoncé qu'il était mis en demeure pour avoir fait la promotion de marques dans son talk-show. L'animateur s'est ensuite tourné vers ses chroniqueurs pour connaître les côtés les plus sombres de chacun. Et tous les regards étaient rivés vers Gilles Verdez quand ce dernier a débuté son récit : "J'ai squatté des maisons, j'ai tapé des gens avec des barres de fer mais j'ai rarement été pris."

Le fiancé de Fatou, d'ordinaire plutôt posé et raisonné, a surpris son monde en faisant de telles révélations : "Je vous assure, je suis en pleine rédemption Cyril, tout va mieux" a-t-il tenté pour rassurer son auditoire en vain. Si ses collègues avaient pu s'écarter de lui de quelques mètres pour éviter un coup de colère de la part de Gilles Verdez, nul doute qu'ils l'auraient fait !

Valérie Bénaïm s'est montrée interloquée par les propos tenus par Gilles Verdez : "Mais pourquoi taper des gens ?" Le chroniqueur a répondu du tac au tac, presque nerveusement : "Parce qu'ils le méritaient sans doute ! C'étaient des opposants, on se tapait à coups de barre de fer !" Pas de risque néanmoins de le voir un jour arriver sur le plateau armé jusqu'aux dents : "Je ne le referai plus mais je tapais fort. J'ai injurié des gens, oui. [...] Je me suis calmé, j'ai mieux géré ma colère." Autant dire qu'avec de telles déclarations, Gilles Verdez ne s'est pas mis l'équipe dans la poche. "C'est grave" et "t'es fou" sont les seules réactions qu'il ait entendues après ses dires.

Gilles Verdez n'est pas le seul chroniqueur de Cyril Hanouna à avoir apparemment pété les plombs. En 2014, Nabilla, tout juste embauchée par l'animateur dans le talk-show, était incarcérée pour avoir donné un coup de couteau à son compagnon Thomas Vergara lors d'une dispute. En décembre dernier, la future maman revenait d'ailleurs sur cet épisode traumatisant : "C'est vrai que c'était lui la victime, confiait-elle dans son portrait de Libération. Mais moi aussi je l'étais. Je ne voulais pas le blesser, juste lui faire peur, pour qu'il se calme parce qu'il devenait triste, jaloux et énervé. Ça lui faisait de la peine que je sois hypersexualisée. Avec du recul, je comprends son sentiment et on se calcule mieux de manière générale".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image