Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Grey's Anatomy : Ellen Pompeo et Katherine Heigl fâchées, leur brouille expliquée

Grey's Anatomy : Ellen Pompeo et Katherine Heigl fâchées, leur brouille expliquée
Par Caroline Perrin Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
11 photos
Dans Grey's Anatomy, les personnages de Katherine Heigl et Ellen Pompeo s'entendaient plutôt bien. Mais une fois les caméras éteintes, les comédiennes préféraient faire bloc à part. Explications.

Il y a eu sans doute autant d'intrigues dans le scénario de Grey's Anatomy que sur le plateau de tournage depuis la création de la série. Si tout se passait dans le meilleur des mondes lors des premières saisons, les choses ont commencé à se gâter en 2008. A l'époque,Katherine Heigl, récompensée l'année d'avant aux Emmy Awards pour son rôle d'Izzie Stevens, refusait d'être de nouveau en compétition. La raison ? Elle estimait que ses scènes ne valaient pas un tel honneur : "Je n'aimais pas vraiment ma performance dans la saison sortie en 2008, explique-t-elle. (...) Cette année-là, j'ai dit : 'Je ne soumettrai pas ce que j'ai tourné, je n'y trouve rien qui me rende fière'. (...) J'avais le sentiment que, comme j'avais gagné l'année d'avant, il me fallait absolument montrer des scènes fortes, dramatiques et pleines d'émotions, et je n'en avais pas durant cette saison". Ces propos publics ont fait du mal à Shonda Rhimes, la créatrice de Grey's Anatomy, dont la sentence ne s'est pas fait attendre : à l'issue de la saison 6, Katherine Heigl était renvoyée et Ellen Pompeo (Meredith Grey) ne s'est pas pressée pour la rattraper.

L'actrice de 52 ans a expliqué qu'elle avait préféré se tenir loin des querelles existantes entre les comédiens. A l'époque, Isaiah Washington (Preston Burke) est lui aussi évincé pour avoir tenu des propos homophobes à l'encontre de TR Knight (George O'Malley). Un environnement nocif avec lequel Ellen Pompeo a voulu garder ses distances : "Pendant que je voyais le tumulte avec Isaiah, puis tout ce qui se passait autour de Katie, je me suis concentrée sur le travail. Peut-être que c'est mon éducation très 'cols bleus' de Boston. J'ai juste essayé de ne pas faire attention à tout ce qui se passait autour de moi". Quelque temps avant, Katherine Heigl avait évoqué ses collègues comme de "simples relations de travail" alors même qu'elle les avait conviées à sa baby shower en plus d'avoir été dépeinte comme exécrable et gourmande en terme de salaire. On comprend mieux pourquoi Ellen Pompeo ne s'est pas démenée pour prendre son parti.

Malgré les déclarations pas très sympas de Katherine Heigl, Ellen Pompeo a toutefois fait un pas vers elle en 2020. Attaquée publiquement par Isaiah Washington sur les réseaux sociaux, Katherine Heigl avait reçu le soutien discret de son ex-collègue. L'interprète de Meredith Grey avait publié un gif de la série sur Twitter, dans lequel les personnages d'Izzie et Meredith apparaissent plus complices et souriants que jamais. Les relations semblent donc s'être radoucies mais peut-être pas au point de repartager le même bistouri...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image