Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guerre des Miss : Une troisième Miss débarque et signe une réconciliation ?

10 photos
Lancer le diaporama

Réactualisation : La Guerre des Miss pourrait-elle signer une alliance entre deux ennemis jurés - Endemol et Geneviève de Fontenay ? L'arrivée de Mathilde Florin, troisième Miss France en cette année 2011, aura au moins mis ces deux-là sur la même longueur d'ondes. En effet, tout comme Endemol, la Dame au Chapeau voit d'un très mauvais oeil l'élection de la Miss France bis du Comité Miss France (qui se prétend Comité Historique et donc réel détenteur de la marque Miss France, ce qui est faux et ce comité a déjà été condamné !), Comité dirigé par Michel Le Parmentier. Elle a confié à l'AFP : "C'est une nouvelle galéjade de M. Le Parmentier, qui a toujours refusé d'accepter les décisions de justice ! C'est désormais à la société Endemol de faire sanctionner par les tribunaux, si elle le souhaite, cette deuxième élection Miss France qui est une contrefaçon. Ce pseudo comité Miss France historique se moque éperdument de la justice et des jugements prononcés à son encontre. Mieux encore, ces personnages n'hésitent pas à agir de la sorte, se sachant totalement à l'abri de sanctions par leur insolvabilité permanente et organisée" ! Ça, c'est dit ! De son côté, Michel Le Parmentier a annoncé "une bataille judiciaire contre Endemol afin de retrouver "sa" propriété : le titre Miss France". Alliés contre ce troisième ennemi, GdF et Endemol finiront-ils par faire la paix ?

Dimanche 26 décembre 2010 : L'année 2010 aura été marquée par la guerre des Miss : les Miss d'Endemol (qui officient sous la marque, déposée, de Miss France) supervisées par Sylvie Tellier ; et les Miss Nationale de Geneviève de Fontenay (qui n'ont pas le droit d'utiliser le nom "Miss France").

En cette fin d'année, deux Miss ont donc été élues pour représenter notre pays : Laury Thilleman (Miss France 2011) et Barbara Morel première Miss Nationale. Et alors qu'on ne s'y attendait pas, le Père Noël nous en a ramené une troisième... Ah ! Le problème des cadeaux qui se croisent !

Un lot promotionnel de trois Miss !

Il y a quelques jours, le Comité Miss France (qui se prétend Comité Historique et donc réel détenteur de la marque Miss France...) a organisé son élection. Et c'est la blondinette Mathilde Florin (21 ans, originaire du Nord) qui a raflé le titre.

Non, non... vous ne rêvez pas : quelqu'un a commandé un lot de trois Miss à Santa Claus ! Une jolie promotion de deux brunes et une blonde. Bon, certes, la France doit (un peu) avoir l'air bête dans le petit monde des concours de beauté mondiaux, mais pourquoi pas ?

Le comité doit de l'argent à Geneviève de Fontenay !

L'apparition de cette troisième Miss résulte d'un quiproquo de longue date entre ce comité Miss France et Geneviève de Fontenay (qui a appartenu à ce comité). Lorsque GdF a quitté le comité pour monter la société Miss France avec son fils, elle a déposé le nom "Miss France" à l'INPI, en 1986. Elle a ensuite tout vendu à Endemol en 2002 qui est, depuis, le propriétaire de la marque et de l'élection Miss France. Mais le comité, qui a essayé de faire parler de lui à plusieurs reprises cette année (profitant de l'exposition médiatique de la guerre des Miss), a annoncé cet été être prêt à passer en justice pour récupérer le titre dont il se dit dépossédé par Endemol (le titre aurait été déposé illégalement par GdF, d'après eux... hum, on doute !). En outre, ce même comité a déjà attaqué plusieurs fois la dame au chapeau.
Des plaintes et des menaces de plaintes tellement peu prises au sérieux, que la justice y a vite mis un frein : GdF rapporte ainsi que ce comité lui doit de l'argent pour diffamation ("100 000 euros jamais honorés" a-t-elle affirmé) !

Photos de nu autorisées !

Alors, le comité Miss France est-il crédible ? Disons que côté légitimité, la charmante Mathilde Florin est autant à sa place que du patchouli dans une soirée Chanel. La médiatisation à laquelle cette jeune femme a eu droit est seulement liée au ridicule de la situation de voir trois Miss représenter la France (dont deux avec le même titre). Mais Mathilde n'en a que faire : elle a une couronne, des bijoux, une écharpe et va même partir à Dubaï en février pour une émission de télé. Elle est contente.
Surtout que son comité de rattachement apporte un soin tout particulier à la bonne tenue de ses filles : "pas d'hypocrisie, les candidates peuvent faire des photos de nu avant l'élection" clame Michel Le Parmentier, porte-parole du comité, à nos confrères du Parisien. Ah... alors vu comme ça : l'élégance à la française a trouvé sa représentante (...ou pas).

D'autant que pour prouver sa modernité et son bon goût, le comité a fait appel dans son jury à... Caroline de l'émission Dilemme. Après avoir présidé l'élection des Mini-Miss, cette ancienne Miss Bikini a jugé les candidates de l'élection du Comité historique. Voilà un choix... original.

Nous aussi on peut élire notre Miss ?

L'année 2010 n'étant pas terminée, le risque existe est de voir surgir une nouvelle Miss. D'ailleurs... pendant qu'on y pense : et si Purepeople s'y mettait ?

Comme ça, à ce rythme-là, la France pourra se diversifier en présentant une Miss par jour de l'année...

 

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image