Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guillaume Canet : Sulfureux au côté du dopé Lance Armstrong au cinéma

Stephen Frears a donné ses premiers coups de pédale, ou plutôt son premier clap, au film sur Lance Armstrong provisoirement intitulé Cycling project. Le réalisateur britannique à qui l'on doit le magnifique et déjà culte The Queen, a fait équipe avec John Hodge (scénariste de Danny Boyle) pour adapter à l'écran le live Seven Deadly Sins : My Pursuit of Lance Armstrong de David Walsh, journaliste au Sunday Times.

Dans le rôle-titre, Ben Foster incarnera Lance Armstrong, alors que Guillaume Canet jouera le sulfureux Michele Ferrari, fameux docteur italien qui procurait les produits dopants au coureur américain qui remporta à sept reprises le Tour de France, avant d'être destitué de ses titres.

Le tournage commencera ce 18 octobre dans les Alpes, avec un détour forcé par la mythique station de l'Alpe-d'Huez et cette fameuse montée où Frears devra diriger ses acteurs ainsi qu'environ 850 autres figurants venus de divers horizons et tous passionnés de cyclisme.

Le film portera sur la vie et la carrière du coureur américain qui remporta le Tour de France à sept reprises, victoires qui lui ont ensuite été retirées, après qu'Armstrong a avoué s'être dopé. Devant sa caméra, Stephen Frears dirigera Ben Foster (Six Feet Under, X-Men : L'Affrontement final), Guillaume Canet, mais également Chris O'Dowd (Mes meilleures amies) dans le rôle du journaliste David Walsh et Denis Ménochet dans la peau du directeur de l'équipe US Postal Johan Bruyneel.

Alors que Lance Armstrong file vers le sommet de sa gloire, David Walsh, journaliste sportif d'abord séduit et fasciné par l'histoire et le talent d'Armstrong, va se mettre à enquêter sur ce qui deviendra vite l'un des plus grands mensonges de notre temps, liant le sombre monde du dopage au triomphe historique de Lance Armstrong. Le coureur, fondateur de Livestrong après avoir vaincu un cancer des testicules, mettra plusieurs années à avouer. Il le fera officiellement de vive voix face à Oprah Winfrey, le 14 janvier 2013.

Avec ce long métrage sur Lance Armstrong, le cinéaste, bientôt dans les salles obscures avec la comédie dramatique Philomena, collabore pour la 6e fois avec Tracey Seaward. Néanmoins, le financement sera intégralement français, puisque StudioCanal s'est chargé de ce rôle, avec l'assurance de distribuer le film dans des territoires clés tels que la France, la Grande-Bretagne ou encore l'Allemagne. Le tournage de ce projet débute quelques jours après la mise en ligne d'une première bande-annonce du docu-vérité The Armstrong Lie réalisé par Alex Gibney, une plongée vertigineuse dans le mensonge du coureur aujourd'hui âgé de 42 ans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel