Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Guy Bedos rejoint l'équipe d'Arnaud Montebourg, pour "ne pas gêner"

Guy Bedos rejoint l'équipe d'Arnaud Montebourg, pour "ne pas gêner"
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Non, puis oui. L'humoriste a finalement accepté d'être le président du comité de soutien du candidat à la primaire.

Si son soutien à Arnaud Montebourg n'est plus un secret pour personne, Guy Bedos ne s'attendait pas à être intégré malgré lui dans l'équipe du candidat à la primaire de la gauche.

Lundi 2 janvier, Arnaud Montebourg a dévoilé l'organigramme de sa campagne lors d'une conférence de presse, présentant Guy Bedos comme le président de son comité de soutien. Un rôle que l'ancien ministre a ainsi justifié : "Guy Bedos a décidé de s'engager. Il est très fédérateur par son humour." Sauf que l'intéressé n'était absolument pas au courant.

Certes les deux hommes sont proches – ils se sont rendus ensemble en décembre dernier à Alger, la ville natale du comédien de 82 ans –, mais le père de Nicolas et de Victoria n'a jamais eu l'intention de s'engager politiquement.

Dans un premier temps, Guy Bedos a donc refusé de devenir le président du comité de soutien de l'homme politique de gauche. "On en a discuté, j'en ai plaisanté avec lui mais je ne veux pas avoir de rôle officiel en politique. Je lui ai même dit que je serais président avant lui. Je vais voter pour lui, je le soutiens mais je ne veux pas de rôle officiel en politique", a-t-il bien insisté auprès de l'AFP.

Puis, interrogé par RTL sur ce couac, il a affirmé que, ne voulant pas mettre Arnaud Montebourg dans l'embarras, il avait finalement accepté. Sans toutefois manifester un grand enthousiasme : "Oui, j'accepte pour ne pas gêner Arnaud car je l'aime beaucoup" a-t-il confié, confirmant qu'il voterait bien pour lui lors de la primaire de la gauche qui se déroulera les 22 et 29 janvier prochains.

De son côté, invité avec Jean Reno par Anne-Sophie Lapix dans C à vous, Arnaud Montebourg a assuré qu'il ne se serait "pas permis" de placer Guy Bedos à la tête de son comité de soutien "sans son accord".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image