Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gyselle Soares, en larmes : "Mon père a pris un couteau et a menacé ma mère"

15 photos
Lancer le diaporama
Gyselle Soares fond en larmes dans l'émission "Toute une histoire", sur France 2, le 2 février 2016.
La belle Brésilienne, que l'on a pu voir dans "Touche pas à mon poste" sur D8, raconte une enfance marquée par la violence.

Le 2 février, Gyselle Soares (32 ans), comédienne et ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste sur D8, a raconté son enfance chaotique dans Toute une histoire, sur France 2. Un grand moment d'émotion.

La Brésilienne n'a pas eu une enfance facile. "La vie est un combat et des fois, quand on vient de rien, c'est nous-mêmes notre propre motivation", lâche-t-elle à Sophie Davant avant de raconter ce qu'elle a vécu : la pauvreté et la violence.

"J'ai grandi dans un schéma très pauvre et compliqué, car il n'y avait pas d'équilibre familial. Mon père était alcoolique et violent. Tous les jours il y avait des bagarres à la maison, je n'arrivais jamais à dormir, les enfants [ses frères, NDLR] pleuraient tout le temps", raconte-t-elle avec son sourire légendaire.

Il s'est emparé d'un couteau

Pourtant, il n'y avait pas de quoi sourire à cette époque, comme en témoigne une scène qu'elle raconte, celle qui a changé sa vie : "J'avais 5 ans, mon papa voulait prendre un truc à la maison afin de le vendre pour s'acheter de l'alcool et ma mère lui a dit : 'Tu ne vas pas prendre la télé, c'est le seul divertissement de tes enfants.' Il l'a prise et ma mère a tout fait pour l'en empêcher. Il s'est donc emparé d'un couteau et l'a menacée. J'ai alors pris une fourchette et j'ai dit : 'Si tu fais ça, c'est moi qui te tue.' Quand ma mère a vu ça, elle a craqué. On a attendu que mon père parte, on a pris tout ce que l'on possédait et on a fugué."

C'était mon unique chance de sortir de tout ça

Des années de faim et de galère ont suivi. Gyselle Soares a été placée en famille d'accueil à l'âge de 8 ans et a commencé à travailler à 12 ans afin d'aider sa mère et ses frères. Puis, à 17 ans, elle décida de tenter sa chance en Europe, et ce même si elle avait conscience qu'elle devait laisser sa famille derrière elle. Une déchirure qui a littéralement fait fondre en larmes la comédienne lorsqu'elle l'a racontée. "A 17 ans, il fallait que je parte. Je devais réaliser de nouvelles choses, mais ma mère ne le voulait pas. Elle avait peur. J'ai dû me bagar­rer pour qu'elle croie en moi. J'ai dit : 'Maman, c'est mon unique chance de sortir de tout ça.' Je ne voulais pas partir. Je voulais aussi rester avec ma famille, mais il n'al­lait rien m'ar­ri­ver si je ne partais pas. C'était ma chance", a-t-elle confié.

Finalement, sa mère a accepté de signer les papiers lui permettant de fuir, et son père, qu'elle a revu contre sa volonté, également. Partie pour la Suisse, elle est devenue fille au pair et mannequin. La suite, on la connaît !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel