Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Hannah Spearritt (S Club 7) : L'opération des seins qui a tourné au cauchemar

Hannah Spearritt (S Club 7) : L'opération des seins qui a tourné au cauchemar
Dans un entetien, Hannah Spearritt est revenue sur son expérience cauchemardesque avec la chirurgie esthétique. Celle qui avait connu le succès avec le groupe S Club 7 s'était fait poser des implants mammaires car elle ne se sentait pas assez "féminine".

C'est pour sensibiliser les femmes qui connaîtraient comme elle une expérience douloureuse avec la chirurgie esthétique qu'Hannah Spearritt a souhaité partager ses problèmes de santé avec le Daily Mail. Dans un entretien publié le 7 avril 2018, celle qui avait connu le succès mondial au début des années 2000 avec le groupe S Club 7 (17 millions d'albums vendus) a raconté le calvaire qu'elle a enduré pendant trois longues années, entre 2013 et 2016.

Complexée par son corps – elle ne s'est jamais sentie "féminine" et était lassée de son image de "garçon manqué" –, l'actrice et chanteuse aujourd'hui âgée de 37 ans avait décidé d'opter pour des implants mammaires, troquant son bonnet B contre un bonnet C en août 2013. Elle avait pour ça fait appel à un chirurgien réputé et dépensé une grosse somme, déterminée à avoir le "top du top". Si l'opération s'est bien déroulée, la suite a été un véritable supplice.

Hannah Spearritt a vite souffert de complications, sans qu'elle comprenne immédiatement que ses implants mammaires étaient la cause du problème. Fatigue, dépression chronique, fièvre et anxiété rythmaient son quotidien. "Ce sont les années les plus difficiles et les plus traumatisantes de ma vie. En l'espace de six mois, mes cheveux ont commencé à tomber par poignées, je dormais de plus en plus, parfois jusqu'à 22 heures par jour. Je ne pouvais pas bouger du lit car mes muscles étaient douloureux. J'ai perdu du poids, j'avais tout le temps froid et j'avais des pertes de mémoires", a-t-elle déclaré.

Sauvée par son petit ami

S'en sont suivis des mois et des mois de traitements inadaptés, comme la prise de cachets antidouleur et des antidépresseurs. La comédienne enchaînait les rendez-vous médicaux sans que les médecins parviennent à trouver d'où provenait la douleur. "Les docteurs ne m'écoutaient pas. J'avais l'impression de mourir, je pouvais à peine marcher", a-t-elle ajouté.

C'est son petit ami de l'époque, Adam Thomas, qui avait fait le rapprochement avec son opération des seins. D'abord dans le déni, Hannah avait refusé d'écouter son compagnon, s'entêtant à garder ses prothèses. Puis, Adam avait fini par demander conseil à des spécialistes, dont l'un avait confirmé que les symptômes correspondaient bien à une allergie voire à un empoisonnement au silicone.

En avril 2016, Hannah Spearritt subissait finalement une nouvelle intervention pour retirer ses implants mammaires. "Je me suis réveillée de l'opération en me sentant instantanément mieux. Ma température est revenue à la normale et la fièvre est retombée, tout comme la fatigue et l'anxiété. Mon énergie naturelle était de retour", a-t-elle poursuivi. Sa plus grosse poitrine lui manque-t-elle ? "Oh, elle ne m'allait pas. Elle était bizarre et gonflée. C'est génial d'être de retour à la normale. J'aime ma poitrine plate, a-t-elle lancé. Je ne veux pas être alarmiste. Lisez juste les dangers potentiels [liés au silicone des implants mammaires] et lisez des histoires comme la mienne... En fait, ouais, ne vous faites pas poser d'implants mammaires", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image