Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Harry Belafonte : La légende a fait une attaque... et aussitôt appelé son public

Harry Belafonte, lauréat du Jean Hersholt Humanitarian Award, avec Dawn Hudson lors des 6e Annual Governors Awards à Los Angeles le 8 novembre 2014
19 photos
Lancer le diaporama
Harry Belafonte, lauréat du Jean Hersholt Humanitarian Award, avec Dawn Hudson lors des 6e Annual Governors Awards à Los Angeles le 8 novembre 2014
Il y a des stars qui posent des lapins sans crier gare, et il y a celles qui font tout pour honorer leurs engagements. Même juste après avoir fait une attaque.

"Désolé de ne pouvoir être là ce soir, je viens d'avoir une attaque" : voilà, en substance, ce que le légendaire Harry Belafonte a expliqué jeudi soir par téléphone à l'ensemble du public - médusé, comme on l'imagine ! - qui attendait de l'acclamer lors d'un gala à New York. Les propos sans filtre du formidable chanteur et philanthrope, diffusés par haut-parleur, n'ont pas manqué de faire courir un frisson dans l'auditoire...

Ce 22 octobre 2015, Harry Belafonte, 88 ans, devait être l'un des héros de la soirée de bienfaisance Restore Brooklyn organisée par la Bedford Stuyvesant Restoration Corporation. Deux ans après avoir reçu le prix de l'Ambassadeur de la Conscience d'Amnesty International et un an après le prix Jean Hersholt pour son engagement humanitaire, une autre distinction lui était promise, en reconnaissance d'une vie passée à militer pour les droits civiques, entre autres. Malheureusement, Robert F. Kennedy Jr., dont le père Bob aida à fonder ladite Corporation, a été au regret d'annoncer que l'interprète de la mythique Banana Boat Song et coordinateur du tube caritatif We Are the World serait dans l'incapacité de venir récupérer son prix : "Harry est tombé malade ce soir en cours de route, il a dû retourner chez lui alors qu'il était en chemin pour nous rejoindre. Il a presque 90 ans, il passe trop de temps à courir dans tous les sens", a expliqué le neveu de JFK, avocat et activiste environnemental notoire, en couple avec l'actrice Cheryl Hines. Une version soft de l'histoire...

C'était dans l'intérêt de tout le monde que j'évite de venir

Car Harry Belafonte est intervenu en personne, par téléphone, au cours de ce gala de charité ! Avec beaucoup de franc-parler : "Je vous exprime mon profond sentiment de regret de ne pouvoir être parmi vous ce soir, a-t-il commencé. J'étais dans le hall de mon immeuble, sur le point de monter dans la voiture qui allait me conduire à la fête, lorsque j'ai eu une attaque. Toutes les articulations de mon corps se sont mises en pagaille. Il m'a semblé que, plutôt que d'être à la merci de toutes ces choses dont je n'avais pas le contrôle, c'était dans l'intérêt de tout le monde que j'évite de venir."

De toute évidence, l'octogénaire natif de Harlem n'était pas traumatisé et en état d'accepter à distance la récompense que lui a attribuée la Bedford Stuyvesant Restoration Corporation, un organisme qui dispense formations, programme éducatifs, assistance sociale et financière et activités culturelles à la communauté : "L'une des grandes déceptions de ma vie, c'est de n'avoir pas été en mesure de passer une soirée avec vous, autour de la mission qui a été initiée par la Bedford Stuyvesant Restoration Corporation. Et ce remarquable prix est absolument époustouflant, je suis enchanté", a-t-il déclaré, avec beaucoup d'élégance.

Avant son intervention que le public présent ne risque pas d'oublier de sitôt, RFK Jr. avait raconté comment Harry était entré dans sa vie : "J'ai fait la connaissance de Harry en 1962, j'avais 8 ans. Il était souvent invité à la maison, c'était un ami très proche de mes parents, l'un des rares qui jouaient au tennis au même niveau élevé qu'eux. A la base, il avait été présenté à ma famille en 1962 en tant qu'invité de la fête d'anniversaire de mon oncle le président Kennedy, à laquelle il avait été convié par Martin Luther King [dont il fut un très fervent soutien et un ami intime, NDLR]."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Isaiah regarde la télévision avec sa maman, Christina Milian, le 22 juin 2020.
Christina Milian se baigne à Saint-Tropez avec sa fille Violet le 20 juillet 2020.
Le cadeau de Stella pour Ahlamalik Williams le 24 avril 2020.
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
M Pokora avec son fils Isaiah le 9 juin 2020.
Laeticia Hallyday, story Instagram du 13 juin 2020.
Christina Milian en lingerie sur Instagram, le 14 avril 2020.
Soirée tacos chez M. Pokora et Christina Milian le 9 juin 2020.
Christina Milian avec sa fille Violet au parc d'attractions, Azur Park, à Gassin, le 20 juillet 2020.
Chrissy Teigen dévoile une photo de son baby bump, annonçant la naissance de son 3e enfant, le 13 août 2020 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel