Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Isabelle Adjani a renoncé au rêve de sa vie parce que son père était mourant

C'est une nouvelle interview intime et passionnante que Isabelle Adjani a accordée au magazine "Les Inrockuptibles". Entre deux souvenirs de carrière, la mythique actrice est également revenue sur sa relation avec son père, décédé au début des années 1980.

Le mois prochain, Isabelle Adjani sera de retour au cinéma dans le nouveau film de Romain Gavras intitulé Le monde est à toi (sortie prévue le 15 août). À cette occasion, la mythique actrice française s'est confiée dans les colonnes du magazine Les Inrockuptibles. L'occasion pour elle de revenir sur son extraordinaire carrière (couronnée par cinq César, deux nominations aux Oscars et un prix d'interprétation à Cannes) mais aussi d'évoquer ses relations familiales parfois difficiles.

Fille de Mohammed Chérif Adjani (mort en 1983), garagiste algérien recruté par l'armée française durant la Seconde Guerre mondiale, et d'Emma Schweinberger, Allemande ayant rencontré son époux en Bavière lors de son service militaire, Isabelle Adjani n'a jamais caché sa relation "douloureuse" avec ce père qui les a éduqués, elle et son frère Éric (père de l'actrice Zoé Adjani décédé en 2010 d'une crise cardiaque), "de façon répressive et culpabilisatrice", comme elle se le rappelle encore aujourd'hui. "C'était très dur. Tout au long de mon enfance et de mon adolescence, il m'a demandé de baisser les yeux devant les hommes, de ne pas me faire remarquer, de ne pas montrer ce que je ressentais. (...) Je me sentais coupable tout le temps", confie-t-elle dans les Inrocks.

Pour autant, Isabelle Adjani a toujours éprouvé beaucoup de tendresse à l'égard de ce papa parfois tyrannique qui a fait preuve d'un grand soutien à des moments inattendus, comme par exemple le jour où elle avait besoin d'encouragements sur le tournage du film Le Locataire. Par amour pour son père, la comédienne avait également dû renoncer à l'un de ses plus grands rêves, celui de tourner avec Jean-Luc Godard.

J'allais tous les soirs à l'hôpital, puis à la morgue...

En 1982, elle avait effectivement dû quitter précipitamment le tournage du film Prénom Carmen au bout de quelques jours, laissant Jean-Luc Godard qui l'a remplacée au pied levé par Maruschka Detmers. "Mon père était en train de mourir. Ça prenait toute la place. Il aurait fallu près de moi quelqu'un qui veuille mon bien et pas seulement qui me veuille tout court, dit-elle au sujet de Godard. Quelqu'un qui me donne de bons conseils, qui m'aurait apaisée et rappelé que tourner avec lui faisait quand même partie des rêves de ma vie, que ce que je vivais un jour trouverait un sens que je ne pouvais pas encore me figurer, parce que je souffrais trop... Mais j'allais tous les soirs à l'hôpital, puis à la morgue", a-t-elle expliqué.

Le décès du père d'Isabelle Adjani a ensuite provoqué un "désaccord à vif" avec sa mère. Heureusement, l'actrice est parvenue à trouver une solution satisfaisante pour tout le monde. "Elle voulait faire depuis longtemps incinérer mon père. Elle avait décrété que la Terre sainte est partout, alors que mon père m'avait donné pour consigne, à 12 ans déjà, de le ramener en Algérie. J'ai trouvé un mi-chemin avec le cimetière musulman de Bobigny. Aujourd'hui, je les ai fait habiter ensemble au Père-Lachaise. Mon frère aussi. La famille est réunie et moi je (me) suis réunifiée", a-t-elle conclu.

Retrouvez l'intégralité de l'interview d'Isabelle Adjani dans le magazine Les Inrockuptibles en kiosques le 18 juillet 2018

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Claude (Koh Lanta) et Laure Boulleau sur Instagram.
Claude (Koh Lanta) et Laure Boulleau sur Instagram.
Mario Barravecchia invité dans l'émission "L'instant de Luxe" sur Non stop people. Le 11 juin 2020.
Mario Barravecchia invité dans l'émission "L'instant de Luxe" sur Non stop people. Le 11 juin 2020.
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Préstation de Youcef ( Bboy Haiper) dans  "La France a un Incroyable Talent 2020".
Préstation de Youcef (Bboy Haiper) dans "La France a un Incroyable Talent 2020".
Jesta Hillmann et Benoit Assadi le jour de leur Gender reveal (10 octobre 2020).
Jesta Hillmann et Benoit Assadi le jour de leur Gender reveal (10 octobre 2020).
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Sandrine Bonnaire, victime de violences conjugales, témoigne dans "Comment lutter contre les féminicides" sur France 2 le 2 juin 2020.
Sandrine Bonnaire, victime de violences conjugales, témoigne dans "Comment lutter contre les féminicides" sur France 2 le 2 juin 2020.
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
Amel Bent a filmé sa fille Sofia (4 ans) en train de danser. Le 24 novembre 2020.
Amel Bent a filmé sa fille Sofia (4 ans) en train de danser. Le 24 novembre 2020.
Léna Situations invitée sur le plateau de l'émission Quotidien.
Léna Situations invitée sur le plateau de l'émission Quotidien.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image