Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Jazz : Grosse perte d'argent, souffrance psychologique... confidences sur son "enfer"

Jazz : Grosse perte d'argent, souffrance psychologique... confidences sur son "enfer"
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
12 photos
Le 15 décembre 2021, "Le Parisien" a dévoilé une interview de Jazz Correia. La star de la "JLC Family" a notamment accepté d'évoquer les nombreuses polémiques dont son mari Laurent et elle ont fait l'objet.

La vie de Jazz Correia est loin d'être un long fleuve tranquille. Ces dernières semaines, son mari Laurent et elle sont passés par toutes les émotions à cause des nombreuses rumeurs qui ont couru à leur sujet. Et ils n'ont toujours pas l'esprit tranquille car peu de temps après sa naissance le 8 décembre 2021, leur fils London est en soins intensifs à cause d'une infection aux poumons. Interrogée par Le Parisien, la belle brune de 29 ans a accepté de se livrer sur des sujets sensibles.

Le 3 janvier 2022, TFX donnera le coup d'envoi de la cinquième saison de JLC Family, baptisée "La fin ?". Si d'ordinaire, elle préfère se faire discrète dans les médias, Jazz a accepté une interview au Parisien. Dans l'entretien dévoilé ce mercredi 15 décembre, la maman de Chelsea (4 ans), Cayden (2 ans) et London est revenue sur la suppression de son compte Snapchat qui a eu des conséquences sur ses revenus. A l'instar de nombreux candidats de télé-réalité, elle y faisait des placements de produits, ce qui lui rapportait de l'argent. " Et honnêtement, c'est une énorme partie en moins. Je ne veux pas donner de chiffres précis mais imaginez une personne qui gagnait 2000 euros et qui, soudainement, n'en gagne plus que 20... Nous avons la chance que notre maison soit payée, de ne pas avoir de crédit sur le dos. Je me suis rabattue sur Instagram mais je suis très loin de retrouver le même niveau de vie", a-t-elle révélé.

Jazz tente bien de contacter Snapchat depuis deux mois avec l'aide de son avocat afin de savoir pour quelle raison elle a été blacklistée. Mais jamais elle n'a eu une réponse. "Si je me base sur un article du Parisien, cela serait lié à de la publicité pour le trading [elle expliquait à ses abonnés comment vendre et acheter des devises étrangères sur Internet, NDLR]. Mais dans ce cas, je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas eu un simple rappel à l'ordre. Et 95 % des influenceurs continuent de faire de la promotion pour ces activités, sans être inquiétés", a-t-elle regretté. Elle est donc désormais plus vigilante concernant ses placements de produits.

Jazz détruite par les rumeurs sur sa vie privée

Autre sujet qui la touche, les rumeurs sur son couple. Récemment, Jazz a été accusée d'avoir trompé Laurent avec Hicham, un ancien ami. Et il a été dit que ce dernier, que l'on peut actuellement suivre dans la nouvelle saison des Princes et des princesses de l'amour (W9), avait en sa possession une sextape. Il aurait fait du chantage au couple pour obtenir de l'argent. Ce n'est pas tout ! Une jeune femme prénommée Lilly a aussi assuré que Laurent et elle avaient eu une liaison dont était né un enfant. Des rumeurs vite démenties.

Très touchée par toutes ces histoires, Jazz avoue : "C'est un poids. J'en souffre psychologiquement. Quand il s'agit de faits réels, ça va. Mais quand c'est inventé, ça fait très mal. J'ai l'impression de ne pas être considérée comme une femme ou une maman mais comme une chose des réseaux sociaux. On m'a fait vivre l'enfer. Je me demande même parfois s'il n'y a pas un complot autour de nous. Aujourd'hui, à part la production de l'émission et ma famille, personne ne me tend la main." Plusieurs fois, elle a donc songé à quitter le milieu car elle "n'a pas signé pour être torturée". Mais son mari réussi toujours à la convaincre qu'il n'y a pas que du négatif alors pour l'heure, elle est encore là.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image