Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Claude Van Damme dans ONPC : Le CSA saisi après ses propos jugés homophobes

Jean-Claude Van Damme dans ONPC : Le CSA saisi après ses propos jugés homophobes
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
Jean-Claude Van Damme - "ONPC", samedi 30 juin 2018, France 2
11 photos
Lancer le diaporama
L'acteur belge a choqué les téléspectateurs de France 2, lors de son passage dans "ONPC". Après des propos de Jean-Claude Van Damme jugés homophobes, le CSA a été saisi et étudiera le dossier.

Le passage de Jean-Claude Van Damme sur le plateau d'On n'est pas couché (France 2) samedi 30 juin 2018 n'est pas passé inaperçu. Après avoir été recadré par la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa à la suite d'un "mansplaining", l'acteur belge de 57 ans - qui venait faire la promotion de son nouveau film Lukas - a fait polémique sur les réseaux sociaux après des propos jugés homophobes.

"Les hommes se marient, les femmes se marient, les chiens se marient... Tout le monde se marie et tout le monde divorce !", a-t-il ainsi lancé. Et, selon nos confrères de LCI, le CSA a reçu une vingtaine de signalements, dont celui de l'association Stop Homophobie. "La Haute Autorité doit désormais se pencher sur la séquence en question pour déterminer s'il y a des manquements de la part de l'animateur et de la chaîne", précise le site.

Sur le plateau, Marlène Schiappa n'avait pas manqué de réagir à son intervention. "Moi ça ne me fait pas rire. On est le jour de la marche des fiertés, où les gens vont marcher pour défendre leurs droits. La dernière fois que quelqu'un a fait un parallèle entre l'homosexualité et la zoophilie, c'était un élu du Front National en conseil municipal, il a été condamné par la justice, il a eu une amende", a-t-elle répliqué.

La femme politique de 35 ans faisait référence à la condamnation en 2015 de Louis Nogues, élu FN de la ville du Mans. Ce dernier avait fait l'amalgame entre zoophilie et homosexualité lors d'un conseil municipal et avait donc été exclu du parti et condamné à 2 000 euros d'amende.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image