Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Edouard Lipa harcelé et menacé par téléphone : ses révélations terrifiantes

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
9 photos
Jean-Edouard Lipa s'est fait discret pendant plusieurs années et son retour sous le feu des projecteurs a pu être violent. Le chroniqueur de "Touche pas à mon poste" a notamment été victime de menaces de mort...

Bernard Montiel n'aurait jamais pu imaginer une telle déferlante de haine à son encontre. Après un débat sur le retour de Karim Benzema dans l'équipe de France dans Touche pas à mon poste, l'animateur et chroniqueur a fait l'objet de nombreuses insultes et menaces de mort sur les réseaux sociaux. Jeudi 20 mai 2021, il s'est dit "traumatisé" et "extrêmement choqué" par ces retombées violentes.

Malheureusement, le harcèlement sur la Toile est devenu monnaie courante et chaque sortie publique peut valoir à tout un chacun de recevoir des critiques virulentes. Le nouveau chroniqueur de l'émission, Jean-Edouard Lipa, n'a par exemple pas été épargné. "Je suis plutôt partisan de dire tout ce qu'on pense. En plus, je comprends parfaitement Bernard. Moi, la première fois que je suis venu dans l'émission, j'avais dit par exemple que j'étais contre le voile chez les mineurs. Ça s'est transformé en des menaces de mort par téléphone : 'On va te crever ta famille', 'On va t'égorger...'", a relaté l'ex-candidat de Loft Story (2001). Et pour lui de faire le terrible constat : "D'un côté comme de l'autre, que ce soit dans les extrêmes à gauche ou à droite, aujourd'hui, quoi qu'on dise, si les gens ne sont pas d'accord avec vous, ils veulent vous en mettre plein la gueule."

Alors que Bernard Montiel a décidé de porter plainte contre ses détracteurs, Jean-Edouard Lipa s'était de son côté simplement renseigné auprès de "copains policiers pour savoir quoi faire dans ces moments-là". Et ces derniers lui ont tout bonnement conseillé de "tempérer ses propos" à l'antenne et de ne pas faire de vague. "Donc aujourd'hui, on est dans l'obligation de se taire, de ne plus pouvoir dire ce qu'on pense parce qu'il y en a certains qui sont prêts à passer à l'acte de manière ultra-violente", a déploré le père d'une petite Victoire (3 ans).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image