Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-François Michaël et sa lutte contre le cancer : ''C'est insupportable''

Comme Hervé Cristiani, une autre star des années 60-70 est malheureusement atteinte d'un cancer : Jean-François Michaël. Et presque six mois après l'annonce de sa maladie de Waldenström, une forme rare de cancer touchant la moelle osseuse, le chanteur du tube Adieu jolie Candy nous donne quelques nouvelles dans les pages du magazine France dimanche...

Les temps sont durs pour Jean-François Michaël. Malgré une volonté de fer, l'artiste de 66 ans traverse une période toujours difficile depuis le diagnostic de son cancer, notamment à cause d'un lourd traitement. "C'est très difficile à vivre au quotidien, confie le courageux chanteur. En ce moment, je ne réagis pas très bien à mon traitement. Je souffre des jambes, j'ai plein de boutons... C'est sûrement dû à la quantité incroyable de médicaments que j'ingurgite. Depuis le début du traitement, j'en suis à plus de 1 500 cachets absorbés, à raison de 5 à 7 par jour depuis bientôt un an. J'en ai ras-le-bol !", lâche-t-il.

Heureusement, le combat de Jean-François Michaël commence à payer. "Les analyses semblent prouver que le traitement est efficace", explique-t-il, même si le "moral ne suit pas forcément". "Et je ne vous parle pas de la fatigue ! C'est insupportable. Je pense traîner jusqu'à la fin de mes jours cette maladie bien difficile à combattre. Mais cela ne m'empêche pas de bosser", indique le chanteur, qui avait déclaré que ses proches "étaient morts d'inquiétude", à commencer par Cécile (sa compagne depuis trente ans) et Manon (leur fille de 17 ans), mais que la maladie l'avait rapproché de Lisa et Jules (ses enfants issus de précédentes unions).

Avec courage, Jean-François Michaël continue en effet de se produire sur scène, même s'il a dû arrêter de parcourir le monde. "J'ai décidé de me calmer un peu avec les galas", raconte celui qui a été contraint d'annuler des concerts au Vietnam, au Liban, à l'île Maurice ou encore à la Réunion. Le chanteur, vu en janvier amaigri mais avec la niaque dans Les Années Bonheur sur France 2, n'en est d'ailleurs pas à son premier souci de santé, puisqu'on lui avait déjà diagnostiqué, à tort, le virus du sida il y a quinze ans et déjà une "sorte de cancer à la moelle osseuse".

Le chanteur et producteur - sous son vrai nom Yves Roze, il a en effet été le directeur artistique de nombreux artistes et a produit le fameux tube Comme un ouragan (1985) de Stéphanie de Monaco, dont il est resté proche - a toutefois d'autres projets en tête. "Après sept années de galère, nous avons enfin pu sortir un album de treize titres consacré à l'abbé Pierre et un spectacle musical sur lui est en cours d'écriture, alors que nous fêtons cette année le soixantième anniversaire de l'appel de l'hiver 54", révèle l'artiste qui vient également de signer avec Stéphan Zavatta pour une tournée en France, fin mai, avec un spectacle mêlant chansons et cirque. Histoire de prouver qu'il n'est toujours pas près de dire adieu à ses fans...

L'interview complète de Jean-François Michaël est à retrouver dans le magazine France dimanche du 25 avril 2014.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image