Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Jean-Jacques Goldman, son amie Sirima poignardée avec un couteau de cuisine

Jean-Jacques Goldman, son amie Sirima poignardée avec un couteau de cuisine
Par Claire Ageef-Legrand Rédactrice
Journaliste d’origine biélorusse, Claire travaille chez Purepeople depuis 2019. Fan inconditionnelle de la série Sex And The City, elle connaît également par cœur la plupart des sons RnB des années 90 et 2000. Fleur bleue et éternelle romantique, elle s’intéresse tout particulièrement à la vie amoureuse des stars.
12 photos
Elle n'avait que 25 ans et a perdu la vie à l'aube de sa gloire. Sirima, chanteuse repérée par Jean-Jacques Goldmann et interprète du titre "Là-bas" sorti en 1987 a été assassinée par son compagnon en 1989 dans d'atroces conditions...

Bien connue de tous les fans de chanson française et plus particulièrement de Jean-Jacques Godmann, Sirima, jeune fille d'origine Sri-Lankaise, avait interprété avec lui le titre cultissime : Là-bas sorti en 1987. Cinq ans plus tôt, cette jolie brune au regard félin quittait sa famille en Angleterre pour rejoindre Paris en espérant percer dans la musique. Tour à tour, jeune fille au pair, chanteuse dans le métro ou dans les restaurants chinois, elle fait la rencontre d'un musicien, laotien Kahatra Sasorith, dont elle tombe amoureuse.

Selon Ici Paris, la jeune femme avait par la suite été repérée dans le métro parisien par un collaborateur de Goldmann, impressionné par sa voix. Envoûté par la personnalité et par l'aura douce et charismatique de Sirima, Jean-Jacques décide de chanter avec elle son titre Là-bas. Le succès est immédiat mais dans l'intimité, la jeune femme souffre et subit les colères violentes de son compagnon et père de son fils, Kym. "C'était une relation de deux souffrances, entre elle et son compagnon, le père de son fils. Elle n'a jamais parlé de violences physiques mais c'était dans la dureté puisqu'il avait une double vie. Il avait femme et enfants. Je ne sais pas s'ils étaient divorcés ou pas. Je ne pense pas qu'ils habitaient à plein temps ensemble.(...) Pour moi, c'était une relation comme ça vu de l'extérieur mais qui semblait en tout cas assez toxique." explique Bénedicte Lesage, productrice du clip Là-bas, interviewée dans le documentaire Elle s'appelait Sirima de France Télévisions.

Voyant que sa carrière commence à décoller, l'homme devient de plus en plus jaloux et multiplie les coups. Impuissante, Sirima tente tant bien que mal de camoufler toutes les marques qu'elle a sur le corps et sur le visage. La nuit du 6 au 7 décembre 1989, elle prend finalement son courage à deux mains et décide de le quitter. Fou de rage, l'homme saisit un couteau de cuisine et la poignarde en plein coeur. Kym, leur fils, n'avait qu'un an au moment des faits. Condamné à 9 ans de prison puis expulsé du territoire en 1996, l'homme avait "justifié" son acte auprès de la police en expliquant qu'il pensait qu'elle allait le quitter pour un autre selon Ici Paris.

Sirima venait de sortir son premier album A part of me, trois semaines plus tôt...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image