Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Marc Morandini sur iTÉLÉ : La SDJ lui demande de "renoncer à sa venue"

La rédaction de la chaîne d'information ne baisse pas les bras !

Devant l'absence de réaction de la part de la direction d'iTÉLÉ qui maintient l'arrivée sur son antenne le 19 octobre prochain à 18h de Jean-Marc Morandini malgré son contrôle judiciaire et sa récente mise en examen pour corruption de mineur aggravée, la société des journalistes (SDJ) de la chaîne d'information vient de monter au créneau et de s'adresser directement à l'animateur qu'elle juge indésirable.

C'est dans les colonnes du Monde de ce jeudi 13 octobre que la rédaction a demandé une nouvelle fois à sa direction de renoncer à cette venue que cette dernière défend en invoquant "la présomption d'innocence". "C'est avec beaucoup de gravité que nous demandons à Jean-Marc Morandini de ne pas venir sur iTÉLÉ. (...) Nous ne sommes pas juges, nous sommes des journalistes. Et c'est justement parce que nous sommes journalistes que nous lui demandons de ne pas venir. Depuis des années, une jurisprudence de fait s'est imposée. Elle demande à ceux qui exercent un métier public et qui sont mis en cause de se retirer de leurs fonctions le temps que la justice passe", ont-ils écrit. Et de mettre en garde : "Le public ne comprendrait pas que les journalistes s'en exonèrent, ce serait désastreux pour l'image de la chaîne."

En outre, la SDJ a insisté sur le fait que la venue de Jean-Marc Morandini était déjà incompatible avec l'image de la chaîne avant l'affaire révélée par Les Inrocks et les enquêtes qui en ont découlé, ses activités de "producteur de websérie à caractère érotique" (Les Faucons) constituant déjà un gros frein à sa venue. La SDJ s'est finalement adressée à Jean-Marc Morandini lui-même. "Pour toutes ces raisons, Jean-Marc Morandini, nous sommes convaincus qu'il est préférable que vous renonciez à votre venue. Nous vous le demandons. Dans l'intérêt de tous", a-t-elle statué.

Mardi 11 octobre, la rédaction de la chaîne d'information en continu envoyait déjà un message fort et sans équivoque à sa direction en votant une motion de défiance adoptée à plus de 92% des voix. Il s'agissait de la deuxième en l'espace de quatre mois.

Pour rappel, c'est le 7 octobre dernier que le groupe Canal+ officialisait, via un communiqué de presse, l'arrivée imminente de Jean-Marc Morandini à l'antenne d'iTÉLE. La SDJ avait aussitôt réagi : "L'arrivée de Jean-Marc Morandini est inacceptable."

Jean-Marc Morandini reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture finale du dossier pénal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Aurélie Dotremont invitée dans "C'est que de la télé" - C8, 3 décembre 2019
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard passent la soirée au casino, à Marseille- 27 août 2019.
Julie de "Koh-Lanta" confie être divorcée dans "Incroyables transformations", le 13 janvier 2020, sur M6
Christina Milian a filmé sa fille Violet lisant une histoire à son petit frère Isaiah né le 20 janvier 2020 à Los Angeles.
Elsa Esnoult - Interview exclusive pour Purepeople. 2019.
Lio montre ses seins sur France 3- 13 septembre 2019.
Exclu - Julie Zenatti au micro de Purepeople.com. Septembre 2019.
Jean-Michel Maire partage son opération de chirurgie esthétique sur Instagram le 15 novembre 2019.
Patrice Laffont revient sur la séquence de la gifle de Passe-Partout dans "Fort Boyard" en 1990, dans "La Grande Darka", le 26 octobre 2019, sur C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel